Home Economie Le rêve congolais face au rêve chinois

Le rêve congolais face au rêve chinois

5 min read
0
0

Tribune de Stephen Bwansa, Secrétaire exécutif du PPRD/Asie-Chine

Lorsque les rêves de justice se rencontrent, ils inspirent une lutte contre les inégalités et élèvent une nation vers la prospérité.Tel est le sens du rêve chinois exprimé au cours du XXème Congres du Parti Chinois : porter haut le drapeau du socialisme à la chinoise; appliquer intégralement la pense scientifique du développement d’une Chine nouvelle dans cette ère en vue de faire triompher la nation et de poursuivre la politique scientifique de l’auto-perfectionnement, de l’innovation, des réarmements idéologiques dans la confiance de soi face aux diversités idéologiques au niveau international.

Le Parti Communiste Chinois est le produit d’une longue lutte, c’est une machine de guerre contre la pauvreté et les injustices; un corps destiné à la recherche de la paix et du développement de l’humanité.

La fidélité au parti en référence à la mission initiale du PCC, s’exprime par la prudence, la frugalité, la lutte et la confiance dans l’histoire de la Chine, la capacité intellectuelle de créer et d’avoir des bonnes initiatives afin d’être et de demeurer un modèle de leadership.

Lire aussi Coopération Sino-congolaise: Fructueux échanges entre Christophe Lutundula et Wang Yi à Dakar

En quelques mots : « le rêve chinois sous le leadership du PCC n’est rien d’autre que la reconduction du Camarade Secrétaire Général du PCC ainsi que l’élection des nouveaux membres du Bureau Politique qui ouvrent ainsi des horizons dans lesquels la Chine s’engage dans une nouvelle marche de l’édification intégrale d’un pays socialiste moderne ».

Quid du rêve congolais?

En réalité, le rêve de justice inspire la lutte contre les inégalités et dresse une nation, un peuple contre les inégalités sous toutes ses formes (économique, philosophique et culturelle) capables à faire douter tout un peuple de son égalité face aux autres.

Le rêve de la République Démocratique du Congo et celui de la République populaire de Chine se rencontrent sur plusieurs points développés au cours du XXème Congrès du PCC tenu à Beijing, à savoir : la sauvegarde de la primauté du peuple. Le peuple étant considéré comme le centre du pouvoir et les partis politiques comme émanation du peuple.

Lire également La gestion d’un don de la Chine à la ville de Kinshasa au centre d’une réunion entre Ngobila et les élus nationaux et Sénateurs Kinois

La poursuite par la Chine de sa politique extérieure, basée sur la préservation de la paix, le développement commun, s’engageant dans le développement et la construction d’une communauté variée pour un destin commun, fondée sur une coopération gagnant-gagnant (équilibrée et avantageuse pour tous) dans un monde où le peuple aspire aux bien-être et au progrès.

La rencontrer des rêves Sino-congolais est l’inspiration de deux peuples qui, grâce à un partenariat politique scientifique, construiront un monde du destin commun.

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Economie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

RDC: Constant Mutamba, une consécration largement méritée

Tribune A 36 ans, Constant Mutamba Tungunga a été nommé ministre d’État à la Justice…