Home Politique Stagnation des activités du Palu: Willy Makiashi remobilise les troupes

Stagnation des activités du Palu: Willy Makiashi remobilise les troupes

5 min read
0
0

Le Secrétaire général chef du Parti lumumbiste unifié (Palu), Willy Makiashi, encourage les cadres et militants à se réactiver dans l’organisation des activités des structures de base.

Dans son message de vœux de nouvel an fait le 29 janvier 2023, il a promis des sanctions positives aux responsables des structures les plus productifs et négatives aux moins productifs.

Le Secrétaire général chef du Palu a tenu à rappeler que la fin de l’année 2022 a été marquée par « le deuil et la désolation causés par la guerre dans l’Est » et les « nombreuses victimes innocentes tombées dans le grand Bandundu sous le coup de l’intolérance et des conflits tribalo-fonciers » à Kwamouth.

Il a salué la résilience des « militants vivant dans la pauvreté et la précarité, et pour qui la crise actuelle rend le quotidien plus difficile ».

Au plan politique, Willy Makiashi rappelle que « l’année 2022 a été marquée par les efforts de stabilisation du parti, après le risque d’implosion lié aux conflits d’intérêt, de positionnement et de leadership ».

Lire aussi Descente aux enfers du FCC: Les 4 grosses erreurs de Joseph Kabila

Il s’est réjoui de la confirmation et légitimation du nouveau leadership du parti par la Cour de cassation.

« Sur rapport et échanges avec de nombreux sociétaires du Palu, il me revient que les structures et les activités du parti à Kinshasa comme à l’intérieur du pays ne sont pas animées de façon optimale. J’en appelle à la responsabilité de tous les cadres à différents niveaux, pour que cette baisse soit rapidement remontée », a-t-il déclaré.

L’espoir est là

Le numéro un du Palu demande au Secrétaire permanent d’encourager des tournées d’implantation, de mobilisation, d’inspection, de contrôler et de suivi du parti sur l’ensemble du territoire national. « Il est important, a-t-il précisé, de prendre des sanctions prévues à l’endroit de responsables non productifs et moins performants. En revanche, des sanctions positives sont à prendre en faveur de ceux qui réalisent des performances ».

Lire également Freddy Matungulu en désarroi: Son parti, le CNB se délite

Il invite la Commission spéciale électorale du parti à éviter toute complaisance dans le choix des candidats du Palu et l’enjoint de reposer son travail sur un critérium sérieux, conséquent et responsable dans la sélection des candidatures.

« L’espoir est là, à travers les adhésions massives qui redynamisent et consolident l’implantation du parti. L’espoir est là, grandissant parce que le Palu est listé parmi les partis politiques autorisés à fonctionner en RDC. L’espoir est là, par la présence du Palu dans l’Union sacrée de la Nation, en appui aux initiatives du président de la République, chef de l’Etat, Son Excellence Félix Tshilombo, à qui le Palu réitère le soutien de sa réélection à la prochaine élection présidentielle », a expliqué Willy Makiashi.

Junior Lomanga

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Guerre d’agression: Des sujets rwandais se partagent de parcelles dans la zone occupée

L’alerte a été lancée par la société civile de Kibumba, en territoire de Nyirangongo…