Home Politique Du rififi au Palu: Willy Makiashi fixe l’opinion

Du rififi au Palu: Willy Makiashi fixe l’opinion

6 min read
0
0

Avec ferveur et militantisme avéré, le secrétaire général chef du Parti lumumbiste Unifié (PALU), le Professeur Willy Makiashi, a fixé l’opinion tant nationale qu’internationale, sur la situation qui prévaut actuellement au sein de son parti. C’était au cours d’une grande matinée politique, ce samedi 03 févr 2024, dans la grande salle de réunions de Saint Raphaël Limete, 1ère rue.

Rappelé urgemment à une réunion au plus haut niveau du pays, il a mandaté son secrétaire permanent, Mr Abel Falashi, pour livrer la teneur de son message.

La cérémonie a commencé par une brève modération assurée par le secrétaire permanent adjoint, Me François Wendo, suivie d’une séance de chants et danses, au rythme du Palu original et l’unique.

"Au Palu, le secrétaire général chef du parti est élu au congrès à la majorité de ses pairs. Selon l'article 2 des statuts du Palu, tel que modifié et complété, il est cité exhaustivement les membres composant le congrès, qui doivent élire le bureau politique", a déclaré le SP Abel Falashi.

Selon ses explications, c’est l’article 13 du règlement intérieur du Palu qui lègue au secrétaire général chef du parti le pouvoir de convoquer le congrès.

"Nulle part dans les 5 documents de base, depuis la création du Palu le 22 août 1964, le Palu tire sa force à ses instruments juridiques, qui sont les 5 documents de base. Aucun cadre du Palu, quel que soit son rang social ou son influence politique ne peut contourner cette logique. Nulle part où il est écrit que le secrétaire général adjoint a aussi le pouvoir de convoquer le congrès au Palu. Ce que les militants du Palu suivent à travers les réseaux sociaux et médias locaux, ne sont que des affabulations et théâtre pour avoir le pouvoir sans légitimité. Rien du Palu ne se sent ou se prouve dans toutes ces gesticulations distractives qui ne visent que les intérêts mesquins et personnels", a-t-il démontré.

Le Prof. Willy Makiashi, par devers le SP Abel Falashi invite tous les militantes et militants du Palu à rester calme, à continuer d’accomplir avec discipline leurs devoirs vis à vis du parti, chacun selon sa juridiction.

Il a en outre, souligné qu’ aucun militant n’est chassé du parti, ni exclu, en dehors de celui qui a foulé aux pieds les instruments juridiques du Palu.

Selon lui, au Palu, seule l’application de l’idéologie qu’est le socialisme démocratique et le respect des textes qui prouvent la nature des militants.

Enfin, il a appelé les militants du Palu de Kinshasa, de l’intérieur et extérieur du pays, d’être très vigilants, de ne pas recevoir les courriers d’une quelconque personne hors du Palu, tentant à leur instruire au nom du bureau politique du Palu.

"Seul le secrétaire général chef du parti, le professeur Willy Makiashi, qui est le N°1 du Palu, jusqu'à l'organisation du 2ème congrès, le 20 novembre 2025, soit 5 ans après celui du Centre Nganda", a précisé le secrétaire permanent Abel Falashi.

Le modérateur a procédé à la présentation des cadres, responsables des organes de base et mandataires du Palu auprès des différentes institutions du pays présentds à cette cérémonie grandiose.

C.P.

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

RDC: Le chargé des opérations des FARDC remonte le moral des troupes à Lubero

Le chef d’état-major général adjoint des Forces armées de la République démocratique…