Home Politique Sanctionné par la CENI pour fraude électorale: Didier Mazenga exclu définitivement du Palu

Sanctionné par la CENI pour fraude électorale: Didier Mazenga exclu définitivement du Palu

4 min read
0
0

« Est exclu définitivement du Parti lumumbiste unifié (Palu), monsieur Mazenga Mukanzu Didier. Il lui est strictement interdit de faire usage des logos, drapeaux et tout autre insigne distinctif du Palu ni de porter la parole en son nom, en quelque circonstance que ce soit. Par conséquent, il est sommé de restituer sans délai tous les biens du Parti qu’il détient par devers lui. Faute de s’exécuter, il sera exposé à des poursuites judiciaires ». Tels sont les termes de la décision n°PL/SG/CP/WW/187/01/2024 du 25 janvier 2024 portant exclusion définitive du Parti lumumbiste unifié (Palu), de son désormais ex-secrétaire général adjoint, Me Didier Mazenga Mukanzu.

L’un des plus vieux partis politiques en activité en République démocratique du Congo, le Palu est jaloux de son image de marque. Par conséquent, les actes posés par Didier Mazenga lors des législatives nationales dans la circonscription électorale de Masimanimba ont mis en colère les membres du bureau politique, les députés nationaux récemment élus, le doyen des doyens ainsi que les membres du bureau politique, organe suprême du Palu.

Réunis dans la salle des réunions de l’hôtel Rotana, jeudi 25 janvier 2024, ils ont décidé de le chasser définitivement du parti.

Pour rappel, Didier Mazenga, ministre national du Tourisme pour le compte du Palu après avoir été ministre de l’Intégration régionale, fait partie des 82 candidats députés nationaux dont les suffrages ont été annulés par la Commission électorale nationale indépendante (CENI) notamment pour tricherie, fraude, violences et vandalisme électoraux.

A la suite de cette décision, lui et d’autres ministres fraudeurs n’ont plus accès au conseil des ministres alors que les gouverneurs de province se trouvant sur la même liste ont été limogés par le vice-premier ministre de l’Intérieur.

LIRE AUSSI Invalidés aux législatives : qu’attendent ces ministres, gouverneurs et mandataires fraudeurs pour démissionner ?

Estimant que ses actes ont terni l’image du célèbre patriarche feu Antoine Gizenga et attiré de l’opprobre sur son parti politique, véritable patrimoine national, le bureau politique du Palu a levé l’option d’exclure définitivement Didier Mazenga.

Signe que cette exclusion est irréversible et irrévocable, le doyen des doyens du Palu, Sylvain Ngabu, aussi membre du bureau politique, a fait le déplacement du lieu où s’est réuni celui-ci.

Junior Lomanga

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

RDC: le Syeco plaide auprès de Judith Suminwa pour la bonne gouvernance des fonds alloués à l’EPST

La première ministre, Judith Suminwa Tuluka, poursuit ses consultants en vue de la formati…