Home Société Escroquerie aux frais académiques à l’UPN: Les étudiants encouragés à payer uniquement à la banque

Escroquerie aux frais académiques à l’UPN: Les étudiants encouragés à payer uniquement à la banque

4 min read
0
1

La pratique ne date pas d’aujourd’hui. Chaque année académique, des malfrats abusent de l’ignorance de nouveaux étudiants de l’Université pédagogique nationale (UPN) en leur escroquant les frais d’inscription et frais académiques. Pour l’année académique 2022-2023, le comité de gestion invite les étudiants à la vigilance et à la prudence.

Dans un communiqué daté du 10 février 2023, la rectrice de l’UPN, prof Anastasie Masanga Maponda, a encouragé les étudiants à payer tous les frais à la banque, sans passer par des intermédiaires.

« Le comité de gestion après investigations sur base des rapports reçus de la commission sus-évoquée, a décidé de sanctionner toute personne impliquée dans l’un ou l’autre cas : La suspension et/ou la révocation selon le cas, pour les agents impliqués dans la production et la livraison des faux bordereaux ; la suspension et/ou la révocation selon le cas, pour les agents véreux ayant détourné les frais d’inscriptions ou frais académiques des étudiants ; l’exclusion des étudiants responsables et complices de fraude ; la poursuite ainsi que la mise à la disposition de la justice de tous les inculpés. Le comité de gestion appelle les étudiants ainsi que leurs tuteurs à payer seuls leurs frais à la banque sans passer par un quelconque intermédiaire au risque de tomber entre les mains des faussaires », a-t-elle écrit.

La rectrice de l’UPN a révélé que sur base des investigations menées à mi-parcours par la commission d’identification et de contrôle des effectifs des étudiants (COMICEE), il s’avère que
plusieurs étudiants sont porteurs des faux bordereaux de la banque produits et livrés par des agents et des tierces personnes.

Mise en place le 14 avril 2022, la COMICEE a pour mission d’aider l’UPN à avoir la maîtrise des effectifs des étudiants et à lutter contre toute forme de fraude. Elle est constitué des délégués du comité de gestion et des différentes corporations.

Toutefois, le comité de gestion de l’UPN n’a donné aucun détail sur le nombre d’étudiants porteurs de faux bordereaux.

Selon les informations parvenues à alternance.cd, on compterait au moins de 250 étudiants, ce qui représenterait de sommes importantes. On attend la suite des investigations menées par la COMICEE.

Junior Lomanga

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Société

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Haut-Katanga: l’UDPS Michel Kabwe prend la tête de l’Assemblée provinciale

Le député provincial Michel Kabwe Mwamba a été élu président du bureau définitif de l&rsqu…