Home Société «Frappe » de Bakole: Jules Alingete désigne les responsables

«Frappe » de Bakole: Jules Alingete désigne les responsables

5 min read
0
0

C’est le principal sujet d’actualité depuis deux jours en République. Le boxeur Martin Bakole a frappé un gros sale coup, en obtenant du trésor public la bagatelle somme de 100 mille dollars américains pour un combat fictif. Sa tactique qui lui a permis de se faire payer pour ne rien surprend même l’inspecteur général des finances, Jules Alingete.

Tous les congolais normalement constitués sont bouchées bées : le boxeur Martin Bakole s’est montré plus malin que tout le monde. Au sens négatif du terme.

Si certains cherchent encore des explications, le patron de l’Inspection générale des finances (IGF) a déjà désigné les coupables. Il s’agit selon Jules Alingete, des responsables du ministère des Sports et Loisirs.

«L’UPPERCUT de BAKOLE au TRÉSOR PUBLIC » démontre à suffisance l’incompétence des nos Autorités Sportives. Pourquoi le MINISTÈRE des SPORTS a sollicité, par écrit, un paiement du TRÉSOR PUBLIC sans au préalable disposer des preuves de ce Combat ?», s’est interrogé sur Twitter, l’inspecteur général chef de service.

En réaction, des internautes l’ont encouragé, lui et d’autres services compétents de l’État à se saisir du dossier.

Rappel des faits

Pour ceux qui ne le savent, le boxeur congolais Martin Bakole a sollicité la somme de 100 mille dollars américains pour la préparation de son combat prétendument prévu en mars prochain avec le boxeur américain Michaël Hunter.

Lire aussi EPST: Des prestataires aux épreuves nationales crient au détournement de leurs rémunérations

Lassé d’attendre l’aboutissement de la procédure initiée par le ministère des Sports et Loisirs, il a menacé, dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, de changer de nationalité au motif que le gouvernement congolais refuserait de lui payer les frais de préparation dudit combat.

Quelques jours plus tard, il a reçu en mains propres la somme de 100 000 dollars américains avant de quitter le pays.

Dans la foulée, le boxeur américain Michaël Hunter qu’il était censé affronter a démenti avoir de combat avec lui.

Sa mésaventure dévoilée, Martin Bakole a prétendu dans une autre vidéo publiée sur Facebook, qu’il va bel et bien avoir un combat en mars prochain mais il attend de connaître l’identité de son adversaire, tous les boxeurs refusant, selon ses dires, de l’affronter par peur de subir le soft de Tony Yoka, qu’il a battu l’année dernière.

RD44

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Société

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

RDC: Reconnu coupable d’homicide intentionnel de son épouse, Moussa Mondo condamné à 20 ans de prison

L’ex vice-ministre des Hydrocarbures, Moussa Mondo, a écopé de 20 ans de servitude p…