Home Politique Augustin Kabuya dissipe tout malentendu entre l’UDPS et Congo Espoir : Douche froide pour les pourfendeurs de José Mpanda à Mbuji-Mayi

Augustin Kabuya dissipe tout malentendu entre l’UDPS et Congo Espoir : Douche froide pour les pourfendeurs de José Mpanda à Mbuji-Mayi

9 min read
0
0

De passage à Mbuji-Mayi, chef-lieu de la province du Kasaï Oriental pour l’enrôlement, le secrétaire général de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), Augustin Kabuya, a démontré que tout va très bien entre le parti présidentiel et Congo Espoir dont l’autorité morale est Me José Mpanda.

Après son enrôlement a Miabi, il a tenu un grand meeting, mercredi 22 février à la place Mua Luse dans la commune de la Muya. Dans son speech, il a demandé aux militants et cadres de l’UDPS de prendre à haute estime les partis et personnalités alliés qui se battent pour offrir non seulement offrir un second mandat au chef de l’Etat, mais aussi une majorité parlementaire à l’Assemblée nationale et dans les assemblées provinciales.

Augustin Kabuya a cité nommément Me José Mpanda et Alphonse Ngoyi Kasanji, deux véritables lieutenants du président Félix Tshisekedi dans le Kasaï Oriental et leaders incontestables mais malheureusement victimes de diabolisation de la part de certains députés nationaux de l’UDPS en perte de vitesse et mal embarqués pour les prochaines élections.

« Nous devons être tous unis au Kasaï oriental pour la victoire de Fatshi Béton. José Mpanda et son parti ne sont pas nos ennemis, ils ne sont pas ennemis de l’UDPS, ils sont nos alliés », a tranché d’une voix autoritaire le SG du parti politique du chef de l’État.

Cet appel à l’unité lancé par Augustin Kabuya met définitivement fin au malentendu intentionnellement créé et entretenu par certains membres de son parti à Mbuji-Mayi, qui tentent vainement depuis de mois de faire passer Congo Espoir pour un parti opposé à l’UDPS.

Lire aussi Grosse désillusion pour des jeunes de l’UNC: Baudouin Mayo aux côtés de Vital Kamerhe dans sa tournée

Signe que tout va bien entre ces deux formations politiques, des militants de Congo Espoir munis de drapeaux de leur parti ont assisté au meeting de celui qui se fait appeler « Muana buta ».

Ce dernier a d’ailleurs honnêtement reconnu que l’UDPS a besoin d’autres partis alliés et mosaïques pour avoir plus de députés nationaux, sénateurs et députés provinciaux.

Des militants de l’UDPS mobilisés à l’arrivée de José Mpanda

Ayant reçu cinq sur cinq le message de leur SG, des militants de l’UDPS se sont à leur tour mobilisés pour accueillir, jeudi 23 février 2023, Me José Mpanda à son arrivée à Mbuji-Mayi. De militants d’autres partis de l’Union sacrée de la Nation ont fait eux aussi flotter en l’air plusieurs drapeaux tout au long de la procession entre l’aéroport et le siège de Congo Espoir. Ce, en dépit des conditions atmosphériques défavorables, marquées notamment par la pluie.

Dans son meeting devant une foule immense, José Mpanda a félicité Augustin Kabuya pour le message de paix apporté à Mbuji-Mayi.

Lire également Dépeuplement continu du PPRD: Kokonyangi allume Shadary

« Je dis spécialement merci au SG de l’UDPS. Il a suivi le mot d’ordre nous donné à Kinshasa par le chef (Ndlr : président Fatshi) d’appeler à l’unité des partis au Kasaï oriental. Nous devons savoir que dans chaque famille, il y a un aîné à qui l’on doit du respect. En politique, notre aîné c’est l’UDPS, et nous Congo Espoir nous sommes le cadet de l’UDPS. Nous lui devons donc du respect. Avec d’autres parti tels que l’AFDC, le MLC, l’UNC, FIDEC…, soyons unis pour donner la majorité à Fatshi Béton », a déclaré le leader de Congo Espoir avant d’annoncer son enrôlement pour ce vendredi 24 février.

Résister à la déportation des électeurs

Invitant les militants et militantes à l’enrôlement massif, Me José Mpanda les a conseillés de ne pas se laisser tromper par des politiciens qui pratiquent la déportation des électeurs de Mbuji-Mayi dans les territoires.

« Enrôlez-vous massivement pour faire élire le président de la République. Notre province doit avoir beaucoup d’électeurs pour assurer sa réélection. Mais attention, n’acceptez pas d’aller vous faire enrôler en dehors de Mbuji-Mayi parce que vous ne saurez pas voter ici à Mbuji-Mayi avec des cartes d’électeur obtenues en dehors de la ville. Cette pratique fera perdre des voix au président de la République et amenuisera le nombre de députés de Mbuji-Mayi », a-t-il lancé aux militants de son parti et ceux d’autres partis de l’USN venus à son meeting.

Proche de ses frères dont il reste à l’écoute, il s’est rendu, aussitôt descendu de l’avion, chez le diamantaire Petit Beyard pour lui remettre sa contribution, 5 mille USD, en vue d’assister les sinistrés de l’incendie du marché de Bakwa Dianga.

C’est dire que dorénavant à Mbuji-Mayi, qui touche à Congo Espoir touche à l’UDPS, l’ainé ayant le devoir naturel de protéger le cadet.

R.D./Mbuji-Mayi

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Gouvernorat du Sud-Kivu: la Cour d’appel valide la liste des candidats retenus par la CENI

Pas de repêchage pour les candidats gouverneurs et vice-gouverneurs du Sud-Kivu recalés pa…