Home Politique Élections : Guillaume Ekandje dans la force opérationnelle de l’AVC de Didier Budimbu

Élections : Guillaume Ekandje dans la force opérationnelle de l’AVC de Didier Budimbu

7 min read
0
0

Autre vision du Congo(AVC), parti politique de Didier Budimbu, ministre des Hydrocarbures, allié privilégié de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), affûte ses armes pour affronter les prochaines élections. C’est dans ce cadre que la hiérarchie a procédé, le 16 mars 2023, à la nomination des membres de l’exécutif national. Parmi les promus, Guillaume Ekandje, désigné secrétaire national adjoint en charge de la mobilisation.

Président des mouvements associatifs, opérateur économique, opérateur social, consultant en communication, journaliste… Guillaume Ekandje Bampembe est une personnalité aux multiples casquettes. Membre d’honneur de l’AVC, il fait briller depuis plusieurs mois ce parti politique dans le district de la Funa à Kinshasa.

Son activisme a frappé à l’œil de l’Autorité morale Didier Budimbu et du secrétaire général Ma Gloire Kasongo qui, ont décidé de lui confier la lourde mission d’accompagner le secrétaire national en charge de la mobilisation, Francy Mosanya, dans ses tâches.

Au front pour la réélection de Félix Tshisekedi

Le coordonnateur du mouvement associatif « Club Bunker » sera à la première ligne du front pour d’une part, faire réélire triomphalement le chef de l’État Félix Tshisekedi Tshilombo et, d’autre part, lui offrir une majorité parlementaire au niveau national et dans les Assemblées provinciales.

Il a des idées claires sur les moyens de relever ces défis.

Lire aussi Freddy Matungulu en désarroi: Son parti, le CNB se délite

Guillaume Ekandje s’est en effet, amené à l’AVC avec des dizaines de milliers des membres de son mouvement associatif à Kinshasa, au Kongo Central, dans le grand Katanga et dans le grand Kasaï dont il est originaire.

Un parcours élogieux

Il a décidé de mettre à la disposition du parti politique du ministre des Hydrocarbures son gros carnet d’adresses dont les premières pages ont commencé à être remplies en 1990, année de ses débuts dans le monde professionnel en tant que journaliste professionnel.

Depuis, il aura fréquenté plusieurs personnalités du monde politique, économique et scientifique dont certaines l’ont adopté, faisant de lui soit leur conseiller, soit leur consultant.

Parmi ces personnalités, figurent entre autres, feux professeur André Philippe Futa, ancien ministre des Finances et premier coordonnateur de l’AMP de Joseph Kabila, Ambroise Mbaka Kawaya, ancien vice-ministre des Mines, mandataire à la Gécamines, Miba et DG du Cadastre minier; feux professeur Vincent Lukanda, ancien commissaire général à l’énergie atomique ; Éric Monga, DG de Kipay investment, PCA de Ecobank et ancien président provincial de la FEC dans le Haut Katanga, et la liste n’est exhaustive.

Lire également UNC: Le cœur, le ventre et l’avenir(1ère partie)

Actuellement conseiller en communication de plusieurs sociétés dont la société minière du Katanga (SOMIKA) et Solution for Africa, Guillaume Ekandje est également administrateur gérant de Immaculate Service Sarl, une agence de voyages, des facilitations, de communication et marketing, président du Club Bunker, une plateforme constituée de plusieurs associations sans but lucratif.

Il est également coordonnateur de la structure dénommé Action contre la fraude et la corruption.

Au plan politique, le nouveau secrétaire national adjoint de l’AVC en charge de la mobilisation a été notamment président des mouvements associatifs du Regroupement des démocrates tshisekedistes (RDT). En 2018, il avait postulé à la députation nationale dans la circonscription de Ilebo dans la province du Kasaï.

Cette fois-ci, il se prépare pour se porter candidat dans la circonscription électorale de la Funa à Kinshasa, son fief naturel.

R. Djanya

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

RDC: Constant Mutamba, une consécration largement méritée

Tribune A 36 ans, Constant Mutamba Tungunga a été nommé ministre d’État à la Justice…