Home Société 10 à 20 ans de servitude pénale pour tout mangeur de chien: La suggestion osée du député national Boris Mbuku

10 à 20 ans de servitude pénale pour tout mangeur de chien: La suggestion osée du député national Boris Mbuku

2 min read
0
1

On aura tout vu et tout entendu au parlement congolais. Alors que la proposition de loi controversée sur la nationalité, dite de père et de mère, déchire encore la Nation, certains députés nationaux ont visiblement de propositions encore osées. C’est le cas de Boris Mbuku, qui préconise l’interdiction de la consommation des animaux de compagnie, notamment le chien et le chat.

Il a formulé une suggestion dans ce sens, lors de la plénière du mardi 11 avril 2023 consacrée à l’examen de la proposition de loi sur l’élevage.

Il a justifié sa suggestion par le souci de protéger le chat et le chien d’une disparition.

L’élu d’Idiofa dans la province du Kwilu a relevé que les animaux de compagnie sont en voie de disparition.

« Nous devons trouver dans la loi{ loi sur l’élevage}, l’interdiction formelle de manger la viande canine et prévoir des peines à l’endroit de quiconque est trouvé en train de manger publiquement un chien. Donc, nous devons prévoir une forte peine, allant de 20 à 20 ans de servitude pénale », a-t-il proposé.

Question : pourquoi cet élu du peuple s’est-il intéressé seulement au chien et au chat, sachant que les poules aussi sont consommées presque dans tous les foyers congolais?

Junior Lomanga

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Société

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

RDC: le nouveau vice-premier ministre de la Défense salue la bravoure des FARDC face au M23

Dans sa note d’information lors de la première réunion du Conseil des ministres, ten…