Home Nation Mauvaise nouvelle pour le pouvoir: Le CLC reprend la bataille de rue dès ce samedi 20 aux côtés des opposants

Mauvaise nouvelle pour le pouvoir: Le CLC reprend la bataille de rue dès ce samedi 20 aux côtés des opposants

4 min read
0
0

Le redoutable Comité laïc de coordination (CLC) se réactive pour des actions de protestation pacifiques. Les laïcs catholiques, qui ont pesé lourd pour l’obtention de la première alternance pacifique démocratique en République démocratique du Congo en 2018 au travers des manifestations, ont décidé de rentrer dans la rue.

Dans un communiqué publié ce jeudi 18 mai 2023, le CLC a peint un tableau sombre de la situation du Congo et du congolais, marquée entre autres par « une insécurité généralisée qui campe aujourd’hui dans la capitale, même à Mbakana notamment, à la suite de la montée et de la manipulation des conflits entre communautés ».

A cela s’ajoute « les menaces du banditisme urbain que sont les kulunas ainsi que les exactions des taxis lotos, les Wewas, qui se comportent en véritables gangs urbains, en cas d’accident, allant jusqu’à incendier des véhicules ou à les vandaliser face à la police impuissante ».

Les laïcs catholiques partagent la position de la mission conjointe d’observation électorale CENCO-ECC, rendue publique il y a quelques jours, qui préconise notamment un audit du fichier électoral par « des instances internationales crédibles ».

Ils notent avec regret que la CENI a fait la sourde oreille aux suggestions des parties prenantes, préférant « un audit de sa propre composition », ce qui augure selon eux, «des élections chaotiques ».

Préparer le peuple à prendre ses responsabilités

Face à cette situation, le CLC lance une « campagne de sensibilisation et de réarmement morale de toutes ses structures de base » dans le but de « préparer le peuple à prendre ses responsabilités ».

Lire aussi

Concrètement, le Comité laïc de coordination entend occuper la rue et y demeurer avec de « grandes manifestations pour faire échec au chaos électoral ».

Leurs revendications sociales cadrant avec les objectifs de la marche organisée par les opposants samedi 20 mai, à savoir dénoncer la vie chère, l’insécurité grandissante dans le pays et un processus électoral chaotique, les laïcs catholiques marqueront de leur présence cette manifestation pacifique.

Ils invitent d’ailleurs le peuple congolais à « ne pas céder au découragement ni à la fatalité ».
Jean Perou Kabouira

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Nation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

RDC: OLPA plaide pour l’acquittement du journaliste Blaise Mabala, détenu depuis 152 jours

L’Observatoire de la Liberté de la Presse en Afrique (OLPA), ONG de défense et de promotio…