Home Provinces Maï-Ndombe: L’Assemblée provinciale refuse de livrer le vice-gouverneur à la justice

Maï-Ndombe: L’Assemblée provinciale refuse de livrer le vice-gouverneur à la justice

3 min read
0
0

Les députés provinciaux du Maï-Ndombe ont voté, ce mardi 23 mai 2023, contre le réquisitoire du procureur général près la Cour de cassation sollicitant les poursuites judiciaires contre le vice-gouverneur Jack’s Mbombaka, accusé d’être commanditaire de l’agression du procureur général près la Cour d’appel de cette province.

Les faits remontent en 2021 quand, un matin, le procureur général Willy Nzoko avait été pris attaqué et grièvement blessé à son domicile par un groupe de jeunes délinquants membres de « Lokamba social », qui ont saccagé ses biens.

Suite à cette agression, plusieurs magistrats dont ceux de la Cour d’appel de Maï-Ndombe et du tribunal de grande instance d’Inongo ont quitté la province.

Sept jeunes accusés d’avoir été utilisés par le vice-gouverneur pour commettre le forfait ont été arrêtés et transférés au parquet général près la Cour de cassation à Kinshasa au début de ce mois de mai 2023.

Lire aussi

Le procureur général près la Cour de cassation avait sollicité l’autorisation l’autorisation de l’Assemblée provinciale pour le poursuivre. Celle-ci a dit niet. Il émis un autre réquisitoire qui a été rejeté lundi 22 mai par quinze (15) députés provinciaux sur dix-sept (17) élus présents à la plénière. Un député provincial a voté pour et un s’est abstenu.

Décidément, le vice-gouverneur Jack’s Mbombaka est protégé par l’Assemblée provinciale.

Pami Halele

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Provinces

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Encadrement des recettes et dépenses de l’État: Félix Tshisekedi instruit Judith Suminwa de se servir utilement des recommandations de l’IGF

Près d’un mois après la fin des missions d’encadrement dans les entreprises et…