Home Politique Nord-Kivu : Un cadre de l’UNC usurpe du titre de président provincial de l’Union sacrée

Nord-Kivu : Un cadre de l’UNC usurpe du titre de président provincial de l’Union sacrée

5 min read
0
0

A travers une déclaration rendue publique à Goma ce mardi 23 mars 2023, les présidents fédéraux des partis politiques de l’Union sacrée de la Nation (USN) au Nord-Kivu (ici sur la photo) ont mis les points sur les i, en démentant la rumeur selon laquelle Stéphane Mashukano, cadre de l’Union pour la Nation congolaise (UNC) serait le président provincial de la plateforme présidentielle.

Non. Il ne l’a jamais été et c’est illégalement qu’il se serait octroyé ce titre.

Ce sont les présidents fédéraux de plus de 15 partis politiques membres de l’Union sacrée de la Nation qui ont signé ladite déclaration.

Ils ont affirmé que le seul représentant de cette plateforme qui soutient la vision du chef de l’État Félix Tshisekedi est et reste Kakule Maombi, qui est aussi président fédéral de l’UDPS Tshisekedi fédération rurale du Nord-Kivu.

Selon ChristianTombo Kamundala, président fédéral du parti politique UFF et rapporteur de l’Union sacrée au Nord-Kivu, il était très important que l’opinion soit tenue au courant que Stéphane Mashukano du parti politique de Vital Kamerhe, n’engage pas l’USN.

A l’en croire, s’il continue de se servir de cette casquette, la justice s’occupera de son cas et cela doit cesser le plus vite possible afin de ne pas salir le chef de l’État Félix Tshisekedi.

Lire aussi

« Nous tenons à informer l’opinion que le responsable de l’Union sacrée n’est autre que Kakule Maombi de la fédération rurale de l’UDPS au Nord-Kivu et non Stéphane Mashukano comme il le fait croire aux gens qui ne sont pas bien informés. A cette occasion, nous l’interdisons de se servir des emblèmes des partis politiques de l’Union sacrée comme il le fait et que c’est un usurpateur, car il fait la honte de notre plateforme qui est la mieux organisée au pays. Les propos qu’il tient sur différents sujets d’actualité l’engagent à titre personnel et n’engagent pas l’Union sacrée. Nous reitertons notre soutien au chef de l’État Félix Tshisekedi et à l’État de siège qui est une mesure exceptionnelle qui a pour but de donner la paix à l’est de la RDC », ont déclaré les présidents fédéraux des partis membres de l’Union sacrée de la Nation au Nord-Kivu.

Alain Shamamba Tequiero/Goma

Dans la même catégorie

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

RDC: Constant Mutamba, une consécration largement méritée

Tribune A 36 ans, Constant Mutamba Tungunga a été nommé ministre d’État à la Justice…