Home Politique La CENI remplace les cartes d’électeurs défectueuses ou perdues à partir du 2 août

La CENI remplace les cartes d’électeurs défectueuses ou perdues à partir du 2 août

4 min read
0
0

Chaque congolais qui a perdu sa carte d’électeur ou dont la carte d’électeur est devenu défectueuse aura bientôt un duplicata. C’est ce qu’a annoncé la Commission électorale nationale indépendante (CENI) dans un communiqué.

A cinq mois des élections prévues en décembre prochain en République démocratique du Congo, les électeurs qui ont perdu leurs cartes ne devraient plus se faire de souci. En effet, la CENI prévoit de délivrer des duplicatas dans les villes et les chef-lieux des provinces à partir du 02 août prochain.

« La Commission électorale nationale indépendante (CENI) annonce à l’opinion nationale congolaise qu’elle lance, à partir du 02 août 2023, l’opération de délivrance progressive des duplicatas de la carte d’électeur. Conformément à l’article 27 de la loi n°04/028 du 24 décembre 2004 portant identification et enrôlement des électeurs en République démocratique du Congo, après l’opération de Révision du fichier électoral, les duplicatas de la carte d’électeur sont délivrés uniquement aux antennes de la CENI situées au chef-lieu de chaque territoire et dans les villes », renseigne le communiqué signé par Patricia Nseya, rapporteur de la Centrale électorale, le 24 juillet 2023.

Lire aussi

Corneille Nangaa après son enrôlement : « La qualité laisse à désirer »

Il faut dire que la qualité de la carte d’électeur a été déplorée par nombre des congolais depuis le début de sa délivrance.

En réaction, le président de la CENI, Denis Kadima, avait affirmé dans son message de fin d’année, que « l’actuelle carte d’électeur est la mieux sécurisée car seule la CENI peut lire le QR code ».

Au sujet de la photo, il avait expliqué qu’elle est imprimée en format noir et blanc au moyen d’une imprimerie thermique car, « cela nous permet de réduire le coût ».

Ce, en attendant la carte d’identité que fera l’ONI{Office national de l’identification de la population} en couleur.

Le temps semble donner raison à ceux qui critiquaient la qualité de ce document étant donné que de plus en plus de cartes d’électeurs ont perdu des écrits et/ou la photo.

Jean Pérou Kabouira

Dans la même rubrique

CENI: Patricia Nseya s’acquiert du déroulement de l’enrôlement des congolais de Belgique

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Kasaï: Le pressant ultimatum de l’Assemblée provinciale aux élus en situation d’incompatibilité

Les trente députés provinciaux du Kasaï sont désormais investis des pouvoirs parlementaire…