Home Nation CENI: Patricia Nseya s’acquiert du déroulement de l’enrôlement des congolais de Belgique

CENI: Patricia Nseya s’acquiert du déroulement de l’enrôlement des congolais de Belgique

7 min read
0
0

En mission de supervision managériale des opérations d’identification et d’enrôlement des électeurs en Belgique, le rapporteur de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Patricia Nseya, a demandé aux congolais vivant dans ce pays à profiter du temps de rattrapage pour se faire enrôler.

Elle a lancé cet appel au sortir d’une réunion avec les superviseurs et membres du centre d’inscription (MCI), jeudi 2 mars 2023.

« J’invite tous les compatriotes en ordre et en droit de voter à mettre à profit les quinze jours ajoutés pour obtenir leur carte, qui leur permettra d’élire le 20 décembre de cette année. La Centrale électorale est entrain de réaliser des exploits avec l’implication des compatriotes résidant dans les 5 pays pilotes », a-t-elle déclaré.

Patricia Nseya a félicité les MCI pour le travail réalisé. Ces derniers lui ont présenté le rapport des opérations d’identification et d’enrôlement des électeurs au Royaume de Belgique.

« Les Congolais résidant ici sont heureux qu’ils soient aussi pris en compte dans ce processus qui confirme son caractère inclusif. C’est la première fois que les compatriotes en soient impliqués », a indiqué la présidente du centre d’inscription (PCI), Thérèse Tshibola.

Elle a soutenu que le bureau de la Centrale mérite des éloges pour avoir innové et pour la réussite d’un pari risqué.

« Quoiqu’on dise, a-t-elle déclaré, nous remercions le président Denis Kadima et toute son équipe pour tous les efforts fournis pour que ce processus électoral sorte de l’ordinaire ».

Aucun incident enregistré

De leur part, les membres du centre d’inscription, essentiellement des étudiants, ont relevé que l’opération d’identification qui se déroule à l’ambassade de la RDC en Belgique, située au numéro 30 de l’avenue Marie de Bourgogne, dans la commune de mille Bruxelles, se passe sans incident jusque-là et qu’il n’y a pas de cas de dédoublons enregistrés.

Lire également Fin d’un calvaire pour les congolais d’Afrique du Sud: 395 passeports déjà imprimés et bientôt mis à leur disposition

« La seule difficulté, a reconnu l’opératrice de saisi Miriam Selele, est celle qu’éprouvent nos compatriotes qui habitent en provinces, loin de Bruxelles et connaissent des soucis de transport. D’autres ont des soucis majeurs de documents ».

En ce qui concerne les kits, la Cellule de communication de la CENI renseigne qu’un seul sur les quatre est tombé en panne et pris en charge par le technicien dépêché sur place par le secrétaire exécutif national, Totho Mabiku.

Des gestes louables de l’ambassade

Après avoir écouté tous les intervenants, la porte-parole de la CENI, Patricia Nseya, a apprécié la qualité du travail réalisé jusque là.

« Au nom du président Denis Kadima, je vous remercie et vous encourage à faire mieux pour votre pays. La CENI est déterminée à organiser avec succès ce processus électoral et sa réussite est conditionnée par l’apport de tous », les a-t-elle exhortés.

Elle a été reçu plus tôt par l’ambassadeur de la RDC à Bruxelles, Christian Ndongala.

A noter l’ambassade délivre actuellement des cartes consulaires gratuitement aux congolais en droit de voter, condition pour obtenir la carte d’électeur.

Des bus ont été également mis à la disposition des étudiants congolais pour leur faciliter le déplacement vers le CI.

Des gestes apprécié à leur juste valeur par le rapporteur de la CENI, qui a invité les ambassades de quatre autres pays pilotes à en faire autant.

ALT. avec CELLCOM CENI

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Nation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

RDC: le Syeco plaide auprès de Judith Suminwa pour la bonne gouvernance des fonds alloués à l’EPST

La première ministre, Judith Suminwa Tuluka, poursuit ses consultants en vue de la formati…