Home Politique Corneille Nangaa après son enrôlement : « La qualité laisse à désirer »

Corneille Nangaa après son enrôlement : « La qualité laisse à désirer »

5 min read
0
0

Le président national de l’Action pour la dignité du Congo et de son peuple (ADCP), Corneille Nangaa, s’est enrôlé, samedi 25 mars 2023, à Kisangani, chef-lieu de la province de la Tshopo. Après avoir pris sa carte d’électeur, il a déploré la qualité des services rendus par la Commission électorale nationale indépendante (CENI), tout en encourageant les habitants de la troisième ville de la République démocratique du Congo en particulier et de l’ensemble du pays en général à s’enrôler massivement.

C’était son premier déplacement en tant que président national d’un parti politique depuis la sortie officielle de sa formation politique. Et, la mobilisation a été à la hauteur des enjeux pour le candidat déclaré à la prochaine élection présidentielle.

Des militants et cadres de l’ADCP ont accompagné Corneille Nangaa à l’ISP Kisangani où il s’est enrôlé. Sa carte d’électeur en main, il a livré ses premières impressions sur ce qu’il a vu pendant son enrôlement.

«J’ai pris ma carte. J’ai passé beaucoup de minutes…Beaucoup de pannes de machines. Je regarde même la photo sur ma carte, je me demande si c’est vraiment moi. La qualité laisse à désirer », a déploré l’ancien président de la CENI.

Qu’à cela ne tienne, Corneille Nangaa a appelé la population congolaise à s’enrôler.

« Je suis venu à la maison chercher ma carte d’électeur. La carte d’électeur c’est une arme. C’est elle qui te donne le droit citoyen. En venant à Kisangani, je suis venu à la maison, encourager la population congolaise en général pour s’ enrôler totalement et massivement…Je demande à tout un chacun, celui qui n’a pas encore pris sa carte, qu’il aille prendre sa carte », a-t-il déclaré.

Lire aussi CENI: Des kits électoraux circulent comme de pains

Perdu au milieu d’une foule immense, le président national de l’ADCP a peint un tableau sombre de la ville de Kisangani.

« Kisangani, a-t-il dit, c’est comme si on n’était pas la troisième ville de notre pays. Pas d’électricité, pas de routes, pas de travaux de voirie surtout la voirie urbaine. Il faut que tout cela change. Cela ne va changer que par votre action .»

Ce changement passe, selon Corneille Nangaa, par l’enrôlement.

« Cela ne va changer que par votre action. Je demande à chacun de vous d’aller prendre sa carte d’électeur et nous attendrons le moment décisif pour changer les choses dans notre pays », a-t-il martelé.

Junior Lomanga

Dans la même catégorie

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

RDC: ce que l’on sait de l’attaque de la résidence de Vital Kamerhe ce dimanche

La résidence du vice-premier ministre sortant de l’Economie nationale, située dans l…