Home Monde États-Unis : Donald Trump se dit victime de la persécution en tant qu’ « un opposant politique »

États-Unis : Donald Trump se dit victime de la persécution en tant qu’ « un opposant politique »

3 min read
0
0

Il n’y a pas qu’en Afrique où les opposants se disent victimes ou sont de victimes de la chasse aux sorcières. Incroyable mais vrai, l’ancien président américain Donald Trump, inculpé dans l’affaire des interférences électorales lors de la présidentielle américaine de 2020, accuse l’actuel locataire de la Maison Blanche, Joe Biden, de manipuler la justice pour l’empêcher de se présenter à la prochaine élection présidentielle.

Grand favori des primaires républicaines pour l’élection de l’an prochain, Donal Trump est dans le pétrin.

Inculpé de « complot à l’encontre de l’État américain », entrave à une procédure officielle et atteinte aux droits électoraux après une enquête supervisée par le procureur spécial Jack Smith, il a plaidé non coupable.

Il s’est présenté, jeudi, devant un juge à Washington où il a été officiellement mis en accusation en prenant connaissance de l’acte de son inculpation, de 45 pages déjà publiés par plusieurs médias américains et internationaux.

Au sortir de l’audience, l’ancien président américain s’est plaint de subir un acharnement politique.

« Si vous regardez bien ce qui est train de se passer, c’est la persécution d’un opposant politique. Cela n’aurait jamais dû se passer en Amérique », a affirmé le milliardaire opposant de 77 ans, candidat à la prochaine élection présidentielle aux États-Unis.

Sans doute, les dirigeants africains et leurs opposants se retrouvent dans sa déclaration.

JPK

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Monde

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Guerre d’agression: Des sujets rwandais se partagent de parcelles dans la zone occupée

L’alerte a été lancée par la société civile de Kibumba, en territoire de Nyirangongo…