Home Politique Présidentielle : Félix Tshisekedi ultra-favori( sondage américain Geopoll)

Présidentielle : Félix Tshisekedi ultra-favori( sondage américain Geopoll)

7 min read
0
0

A quatre mois de l’élection présidentielle en République démocratique du Congo, le président sortant, Félix Tshisekedi, est largement en tête dans les intentions de vote. D’après le quatrième rapport du baromètre sociopolitique dédié aux pays africains, dévoilé cette semaine par Geopoll, un cabinet de sondage américain, la côte de popularité de deux principaux opposants, Martin Fayulu et Moïse Katumbi, dégringole.

Dans cette enquête menée dans toutes les provinces de la RDC, du 5 avril au 20 juillet 2023, par méthodologie d’échantillonnage en grappes sur un échantillon de 7 422 ménages, au moyen de la sélection basée sur le système d’information géospatiale(SIG), Geopoll relève que près de la moitié de la population congolaise est globalement satisfaite du bilan du chef de l’État, sans taire les nombreux défis qui restent à relever pour son second quinquennat.

Il s’agit principalement de la construction des routes et d’autres infrastructures de base, de l’emploi pour les jeunes, de la fin de l’insécurité à l’Est du pays, et de la baisse des prix de denrées de premières nécessités, la gratuité de l’enseignement étant le seul réel motif de satisfaction.

Pour réaliser ce sondage, un membre adulte consentant a été choisi au hasard dans chaque ménage pour un entretien face à face de 20 minutes avec un enquêteur professionnel formé et expérimenté. La précision de chaque entretien a été assurée par des mécanismes tels que la vérification GPS, les vérifications en amont, l’heure et la date, et par le suivi de paramètres tels que la durée de l’entretien et le temps entre les questions.

Le baromètre socio-politique GeoPoll est une initiative visant à collecter des données rapides, précises et solides sur les principaux problèmes sociaux et politiques dans les pays en développement. Ils utilisent des sondages à grande échelle en face à face, soutenus par une technologie de pointe qui rationalise le processus d’enquête et garantit l’intégrité des données.

Katumbi et Fayulu distancés

Malgré le pessimisme croissant quant à l’avenir, la probabilité perçue que le président sortant remporte un second mandat n’a pas beaucoup changé. 65% de congolais sont encore disposés à le reconduire à la tête de la RDC. Il y a eu une légère baisse chez les jeunes, de 67 % en décembre à 62 % en juillet.

Loin derrière Félix Tshisekedi on retrouve Moïse Katumbi avec 12% d’intentions de vote et Martin Fayulu avec 8% seulement.
La volonté des répondants de considérer des candidats alternatifs a encore diminué depuis décembre, alors que les pré campagnes prennent de l’ampleur et que les électeurs se concentrent sur leur candidat préféré. Il n’y a toujours aucun signe de l’opposition fragmentée et régionalisée présentant un défi significatif au président Tshisekedi en décembre.

« Malgré la baisse des perceptions de la situation en République démocratique du Congo, ainsi que l’évaluation de ses performances, le président Tshisekedi maintient un soutien solide à 6 mois des élections. Les partisans de Tshisekedi sont particulièrement désireux de voter et le soutien aux candidats de l’opposition s’amenuise. En termes de résultats électoraux prévus, la force du soutien au président, associée à l’opposition fragmentée, continue d’indiquer une victoire écrasante de Félix Tshisekedi lors de la prochaine élection présidentielle», analysent les experts de Geopoll.

Jean Pérou Kabouira

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

RDC: Le gouvernorat de Kinshasa au centre d’une bataille entre Turcs et Indo-Pakistanais

A quelques heures de la fermeture des Bureaux de réception et de traitement des candidatur…