Home Société Administration des relations avec les partis politiques : Le SG Shabani Tabu met au placard plus de 200 agents NU

Administration des relations avec les partis politiques : Le SG Shabani Tabu met au placard plus de 200 agents NU

5 min read
0
1

Plus de deux cent (200) agents nouvelles unités (NU) non payées au secrétariat général aux Relations avec les partis politiques ne seront plus utilisés. Le secrétaire général de cette administration, Shabani Tabu Bin Kikuni, a instruit les différents directeurs chefs de service ai de ne plus les utiliser. Dans les rangs de ces agents, c’est la grogne. Et ça monte en intensité.

C’est depuis lundi 28 août dernier que le SG aux Relations avec les partis politiques a pris une décision qui ressemble à un licenciement qui ne dit pas son nom des agents régulièrement affectés par son prédécesseur.

« Conformément à la note circulaire n°008CAB.VPM/FP-MA-ISP/JPL/TKB/JMM/CKK/AMAT 2022 du 22 décembre 2022 de son excellence monsieur le vice-premier ministre, ministre de la Fonction publique, modernisation de l’administration et innovation du service public et, comme je l’ai toujours rappelé lors de mes réunions avec vous, il vous est strictement interdit d’utiliser les agents communément appelés les nouvelles unités (NU) non payées. Une fois de plus, je vous invite tous au respect de cette instruction de l’autorité du ministère de la Fonction publique. Toutes violation, par vous, de cette instruction sera sévèrement sanctionnée », leur a-t-il écrit.

En réaction, les agents concernés lui ont fait savoir dans un mémorandum daté du 1 er septembre 2023, notamment qu’ils ont été affectés en bonne et dû forme par son prédécesseur et que certains d’entre eux travaillent « d’une manière régulière » depuis plusieurs années sans rien percevoir.

Ils lui font remarquer qu’il s’est rendu coupable d’une « forme d’injustice » en favorisant une catégorie d’agents alors que tous ont le même statut.

A ce propos, il nous revient d’apprendre que Shabani Tabu Bin Kikuni aurait commissionné son assistant et 4 chauffeurs en violation de l’instruction susmentionnée du VPM de la Fonction publique alors qu’il veut donner l’impression d’être rigoureux.

Pourtant, beaucoup d’agents mis sous placard par sa décision disent avoir été régulièrement engagés avant ladite instruction du vice-premier ministre de la Fonction publique.

« Conformément au code du travail dans sa disposition n°15/013 du 1 er août 2015 portant modalités d’application de droit, qui exclut toute discrimination administrative, demandons à être réhabilités dans nos droits administratifs, faute de quoi nous nous verrons obligés de descendre dans les rues pour revendiquer nos droits », ont conclu le plus de deux cent agents NU non payées du secrétariat général aux Relations avec les partis politiques.

Pami Halele

ANNONCE

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Société

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

RDC: ce que l’on sait de l’attaque de la résidence de Vital Kamerhe ce dimanche

La résidence du vice-premier ministre sortant de l’Economie nationale, située dans l…