Home Economie Les dirigeants de Cobil de nouveau chez Jules Alingete pour la continuité de l’accompagnement de l’IGF

Les dirigeants de Cobil de nouveau chez Jules Alingete pour la continuité de l’accompagnement de l’IGF

6 min read
0
0

Géant du pétrole en République démocratique du Congo devenu boiteux, Cobil compte sur l’accompagnement de l’Inspection générale des finances pour se redresser. A cet effet, la nouvelle équipe dirigeante a été reçue ce mardi 12 septembre 2023 à l’IGF. Au cours de cette rencontre, la deuxième depuis leur nomination, le président du Conseil d’administration, Thierry Monsenepwo et la direction générale ont échangé avec l’inspecteur général des finances, chef de service Jules Alingete, accompagné de l’inspecteur général des finances adjoint, Victor Batubenga.

La poursuite de la mission d’encadrement de l’IGF au sein de cette entreprise publique a été au centre des échanges.

Selon le PCA de Cobil, la visite de ce jour est une expression de la reconnaissance du travail fructueux et salutaire qu’abat l’IGF dans l’encadrement des finances publiques. Il a réitéré sa demande faite lors de la première visite, intervenue quelques jours, de l’accompagnement des inspecteurs des finances.

« Nous sommes venus dire à Monsieur l’inspecteur général des finances-chef de service que nous voulons la continuité de cette mission d’encadrement ou encore un renouvellement de son mandat parce que le comité actuel a décidé de marcher en conformité avec la vision du chef de l’Etat qui prône la bonne gouvernance »,a déclaré Thierry Monsenepwo.

Thierry Mosenepwo a rappelé que depuis le 15 juin 2023, Cobil a bénéficié de l’accompagnement de l’IGF.

« Les inspecteurs sont venus nous accompagner dans la gestion. Nous avons constaté une amélioration de nos équilibres financiers »,a-t-il affirmé.

Lire aussi Les nouveaux mandataires de COBIL SA s’acquièrent des méthodes de la bonne gouvernance auprès de l’IGF

Pour sa part, Jules Alingete a salué le dynamisme de la nouvelle l’équipe dirigeante de cette entreprise. Ce qui justifie, selon le patron de l’IGF, la reconduction de cette équipe par le président de la République Félix-Antoine Tshisekedi.

Au sortir de cette séance de travail, il est bien évident que cet élan doit être maintenu pour le redressement total de Cobil.

« Nous avons reçu le président du Conseil d’administration et la direction de Cobil qui est une équipe très dynamique et compétente et a bénéficié de la confiance de Son Excellence Monsieur le président de la République, chef de l’Etat pour présider aux destinées de cette entreprise stratégique de l’Etat dans le secteur pétrolier »,a confirmé Jules Alingete Key.

Louant la ferme détermination d’aller dans la direction souhaitée par la plus haute hiérarchie du pays, le directeur général, Placide Mutubunga, a reconnu qu’à son arrivée au mois d’août dernier, il a déjà constaté l’efficacité de travail exécuté par les inspecteurs qui encadraient déjà les finances de cette société depuis deux mois assorti des résultats satisfaisants.

« A la prise de nos fonctions le 24 août, nous avons vu le travail des inspecteurs qui était avec nous il y a deux mois. Et lorsque nous avons compulsé les documents, nous nous sommes rendus compte qu’ils sont venus pour vérifier la légalité, la conformité et surtout l’opportunité des affectations des dépendes », s’est réjoui le directeur général de Cobil.

Avec la Cellcom de l’IGF

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Economie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Jean-Claude Baende à Jean-Pierre Bemba: « Je sais que tu as l’habitude de créer des conflits avec tout le monde »

Entre le député national Jean-Claude Baende et le vice-premier ministre de la Défense nati…