Home Economie Dépassements budgétaires en 2022: L’IGF fait exception, selon l’ODEP

Dépassements budgétaires en 2022: L’IGF fait exception, selon l’ODEP

4 min read
0
0

L’Observatoire de la dépense publique(ODEP) a publié ses chiffres sur les dépassements budgétaires exercice 2022. Sept institutions et 22 ministères sont épinglés pour avoir exécuté leurs budgets à plus de 100%. Mais une institution s’est illustrée positivement en ne dépassant pas plus que le budget prévu. Il s’agit de l’Inspection générale des finances (IGF).

Ne pas seulement parler mais montrer un bon exemple pour ce qui est de la bonne gouvernance. L’IGF a appliqué ce binôme dans l’exécution du budget exercice 2022.

L’Institution dirigée par l’inspecteur général-chef de service, Jules Alingete, a fait exception là où le dépassement budgétaire semble être devenu la règle.

Selon l’ODEP, le cancer des dépassements budgétaires a rongé la présidence de la République (190%), la primature (132%), l’Assemblée nationale (145%), le sénat (184%), le secrétariat général du gouvernement (257%) et la CENI (145%).

Même la Cour des comptes n’a pas été épargnée, elle qui est chargée notamment de contribuer par ses missions de vérification et de contrôle de conformité à l’amélioration de la gouvernance financière et au respect des principes de reddition des comptes. Elle a réalisé 126% du dépassement budgétaire.

Un mauvais exemple contrairement à l’IGF qui, d’après l’ODP, est un modèle « parfait » de la gestion des finances publiques en République démocratique du Congo.

Quant aux ministères, celui qui a été le premier en dépassement budgétaire au cours de l’année 2022 c’est celui des Actions humanitaires, avec 626%.

Viennent toujours d’après l’ODEP, les Affaires étrangères avec 401%, l’Environnement, 371%, l’Aménagement du territoire, 365%, le Budget, 334%, ex-aequo avec l’Industrie, 334%, Défense et anciens combattants, Sports et loisirs, 288%, Affaires foncières, 216%, Justice, 202%, Relations avec le parlement, 132%, Santé, 124%, Agriculture, 141%, Commerce extérieur, 138%, Communication et médias, 130%, Intégration régionale, 155%, Affaires coutumières, 102 etc.

Junior Lomanga

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Economie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

RDC: Reconnu coupable d’homicide intentionnel de son épouse, Moussa Mondo condamné à 20 ans de prison

L’ex vice-ministre des Hydrocarbures, Moussa Mondo, a écopé de 20 ans de servitude p…