Home Sécurité RDC: Le gouvernement banalise les menaces du général déserteur en cavale John Numbi

RDC: Le gouvernement banalise les menaces du général déserteur en cavale John Numbi

5 min read
0
0

S’il espérait faire paniquer les autorités congolaises avec ses menaces, le général déserteur en exil, John Numbi, devra revoir sa stratégie. Il a certes réussi à s’attirer les projecteurs de l’actualité, mais n’a pas fait bouger les lignes comme il l’aurait espéré. Le gouvernement minimise ses invectives.

A travers une vidéo devenue le choux gras de médias et réseaux sociaux en RDC, le général John Numbi a sévèrement critiqué la gestion du pays par le président Félix Tshisekedi. Ce haut gradé des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) a prétendu notamment que « l’armée et la police ne sont plus liées au devoir d’obéissance ».

L’ancien inspecteur général de la Police nationale congolaise, poursuivi dans l’assassinat du défenseur des droits de l’homme Floribert Chebeya et de son chauffeur Fidèle Bazana, en cavale depuis 2021, a soutenu les allégations d’un autre exilé, l’ancien président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Corneille Nangaa, selon lesquelles, le pouvoir du président Félix Tshisekedi serait le fruit d’un deal avec son prédécesseur Joseph Kabila.

Au cours d’un briefing tenu lundi 9 octobre 2023, le porte-parole du gouvernement, Patrick Muyaya, s’est moqué de cet officier sulfureux.

« Écoutez, il n'y a pas de menaces à prendre au sérieux. Il y a quelque temps, on disait que je ne suis pas un agneau, on disait ceci ou cela, mais on se soumet à la justice de son pays. Le 2 juin 2010{date de l'assassinat de Floribert Chebeya et de son chauffeur alors qu'ils étaient allés répondre à l'invitation du général John Numbi} lorsqu'on pense qu'on est un héros, on ne se soustrait pas de la justice de son pays, on ne se met pas en cavale, on ne fait pas des vidéos en pensant pouvoir faire peur, car personne ne peut vous prendre au sérieux lorsque les Congolais ont la mémoire », a-t-il déclaré.

Au nom du gouvernement, le ministre de la Communication et médias a soutenu que les propos de John constituent « une tentative maladroite et malheureuse de semer la peur, alors que les Congolais attendent et se préparent aux élections ».

Lire aussi RDC: John Numbi, un criminel peureux en tenue militaire

Au sujet justement des élections, John Numbi a lancé un appel à « barrer la route à Félix Tshisekedi », qu’il accuse d’avoir accentué le tribalisme.

Des accusations qui ne tiennent pas debout au regard du statut de celui qui les a prononcées et surtout de son passé de criminel.

Jean Pérou Kabouira

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Sécurité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Jean-Claude Baende à Jean-Pierre Bemba: « Je sais Je sais que tu as l’habitude de créer des conflits avec tout le monde »

Entre le député national Jean-Claude Baende et le vice-premier ministre de la Défense nati…