Home Sécurité RDC-Rwanda: L’ONU redoute une confrontation militaire directe

RDC-Rwanda: L’ONU redoute une confrontation militaire directe

3 min read
0
1

L’envoyé spécial des Nations unies dans la région des grands lacs, Huang Xia a, lors de la 9440 ème séance du Conseil de sécurité de l’ONU, mardi 17 octobre 2023, appelé la communauté internationale à un soutien accru pour solutionner la crise sécuritaire dans l’est de la République démocratique du Congo. Il s’est montré particulièrement alarmant sur l’absence du dialogue entre Kinshasa et Kigali.

De l’analyse de l’envoyé spécial des Nations unies pour la région des grands lacs, la RDC et le Rwanda, qui s’accusent mutuellement de soutenir de groupes armés sur leur territoire respectif, risquent de s’affronter directement.

« Le renforcement militaire des deux pays, l'absence de dialogue direct de haut niveau et la persistance des discours de haine sont autant de signes inquiétants que nous ne pouvons ignorer », a déclaré Xuang Xia.

Il a insisté sur la nécessité et l’importance de revitaliser l’Accord-cadre d’Addis-Abeba de 2013, qui jette les bases de la paix et de la sécurité de la région.

Lire aussi Accord-cadre d’Addis-Abeba: Ce que Christophe Lutundula a dit à la session du Conseil de paix et de sécurité de l’UA

Aux groupes armés, il appelé à déposer les armes et à s’inscrire au programme de désarmement et de démobilisation.

Alors que les efforts diplomatiques semblent avoir montré leur limite, Xuang Xia a martelé sur la nécessité de privilégier la diplomatie et le dialogue continu dans la région de grands lacs.

Jean Pérou Kabouira

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Sécurité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Kinshasa: l’armée et la police organisent de patrouilles mixtes

Depuis 21 mai 2024, la Police nationale congolaise (PNC) et les Forces armées de la Républ…