Home Sécurité Félix Tshisekedi sur les Wazalendo : «L’armée est autorisée à les soutenir là où elle peut le faire dans ses compétences »

Félix Tshisekedi sur les Wazalendo : «L’armée est autorisée à les soutenir là où elle peut le faire dans ses compétences »

3 min read
0
0

Le président Félix Tshisekedi s’est prononcé sur les Wazalendo, le groupe de jeunes civils qui ont pris les armes pour combattre les rebelles du M23 dans l’est de la République démocratique du Congo. Au cours d’une interview accordée à RFI et à France 24, il a donné le feu vert aux Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) de venir en aide à ces patriotes volontaires en cas de besoin.

On le savait que le gouvernement voit d’un bon œil les Wazalendo. Plusieurs fois, le porte-parole du gouvernement a tenu des propos élogieux à leur égard.

Cette fois-ci, c’est le président de la République qui s’est prononcé publiquement sur la question.

Il a comparé leur action à celle de civils en Ukraine, qui font preuve de courage en prenant les armes pour défendre leur pays.

« Ce sont des patriotes, des civils, au départ. Des gens qui ont décidé de défendre corps et âme les intérêts de leur communauté », a-t-il dit.

Lire aussi RDC: Les « Wazalendo » libèrent la cité de Kitshanga

Félix Tshisekedi s’est voulu précis en soulignant que l’action de Wazalendo est positive en ce sens qu’ils défendent le pays face aux actions « criminelles » du M23 et de l’armée rwandaise.

« Les Wazalendo sont des Congolais qui ont décidé de lutter contre l'agression dont ils sont victimes. L'armée est autorisée à les soutenir là où elle peut le faire dans ses compétences », a déclaré le chef de l'Etat congolais.

Sur le même sujet, il a assuré que le M23 et l’armée rwandaise « ne prendront pas Goma », ajoutant que « parce qu’il y aura une réponse de notre part ».

Entre temps, les armes se sont tues jeudi sur tous les fronts même de part et d’autre, on continue à se renforcer pour une éventuelle reprise des combats notamment dans les territoires de Rutshuru et Masisi.

Jean Pérou Kabouira

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Sécurité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

RDC: légère baisse des prix des carburants dans la zone ouest

A travers un arrêté signé le 23 mai 2024, le vice-premier ministre ad intérim de l’E…