Home Politique Campagne électorale : A Kindu, Tshisekedi prévient contre les «candidats soutenus par nos ennemis »

Campagne électorale : A Kindu, Tshisekedi prévient contre les «candidats soutenus par nos ennemis »

4 min read
0
0

Dans son discours de campagne électorale tenu jeudi 23 novembre à Kindu(Maniema), le président candidat à sa propre succession, Félix Tshisekedi, s’est de nouveau attaqué à ses adversaires qu’il accuse de bénéficier du soutien des puissances étrangères. Devant une foule immense, le candidat numéro 20 à l’élection présidentielle du 20 décembre prochain a diabolisé les candidats qui seraient favorables au dialogue avec les terroristes du M23, soutenus par l’armée rwandaise.

Donné pour malade après sa tournée dans le Kongo central, Félix Tshisekedi a fait une démonstration de force dans le chef-lieu de la province du Maniema.

Il a arboré la posture de protecteur de l’unité nationale contre les forces du mal à la base en quête du chaos dans le pays.

« J’insiste sur l’importance de l’unité, car notre pays compte de nombreux ennemis qui cherchent à semer le désordre. Ils attendent que nous, Congolais, soyons divisés pour en profiter. Je vous appelle à l’unité », a-t-il déclaré.

Réaffirmant sa détermination d’en finir avec l’insécurité sur l’ensemble du territoire national, le candidat Félix Tshisekedi a taquiné des candidats qui seraient disposés à négocier avec le M23.

« Méfiez-vous des candidats soutenus par nos ennemis, qui prétendent engager un dialogue avec le M23. Je n’accepterai pas cela. Ces dialogues permettent l’infiltration de notre armée par nos ennemis. Restez vigilants face aux discours trompeurs de ces candidats. Si vous leur accordez vos voix, l’ennemi envahira notre pays. Congolais, soyez vigilants. Restons unis, main dans la main. Ne craignez rien, car, en tant que votre père, votre président, avec votre soutien, je ferai face à tous les ennemis du Congo », a lancé le candidat numéro 20.

Entre-temps, les M23 sont aux portes de Goma, les initiatives prises par le gouvernement s’étant jusque-là révélées peu productives.

Dans son discours à Kindu, Félix Tshisekedi n’a pas donné de détails sur son plan pour mettre fin à cette guerre.

Pami Halele

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

RDC: le combat de dignité du Dr Denis Mukwege en faveur de la femme congolaise à travers la réparation de la fistule et du prolapsus dans des villages enclavés

Dans les contrées reculées et les villages isolés de la République démocratique du Congo, …