Home Politique Présidentielle : Pasteur Ngalasi, le candidat «mandaté» par Dieu dévoile son projet de société

Présidentielle : Pasteur Ngalasi, le candidat «mandaté» par Dieu dévoile son projet de société

5 min read
0
0

Il fait partie des candidats présidents de la République les plus sûrs de leurs capacités à se faire élire. Le pasteur Abraham Ngalasi Kurisini Aggrey, qui clame qu’il a été mandaté par Dieu pour déposer sa candidature à l’élection présidentielle du 20 décembre prochain, a dévoilé son programme d’action. Celui-ci est axé sur treize (13 ) objectifs majeurs.

C’est devant de fidèles de son église, La Louange et de journalistes conviés que le pasteur Ngalasi a déroulé son projet de société, mercredi 29 novembre 2023.

Il a tenu à rappeler que la décision de postuler à la magistrature suprême ne vient pas de lui mais de Dieu qui selon lui, veut l’utiliser pour transformer la République démocratique du Congo.

Il compte, s’il est élu, mettre en exécution sa vision qui se résument en trois concepts: le relèvement, la restauration et la transformation.

Pour ce faire, le projet de société du candidat Ngalasi comprend treize grands objectifs ci-après :

Sensibiliser la population aux idéaux de l’auto-prise en charge(i) ; promouvoir le respect des biens communs et combattre la mauvaise gouvernance, le tribalisme etc(ii); cultiver aux congolais l’esprit de vouloir vivre ensemble (iii) ; promouvoir les conditions de développement de notre pays pour garantir un avenir meilleur de la population en général et des jeunes en particulier (iv); combattre l’impunité et la corruption (v) ; mettre en place la politique de création d’emploi, de formation et de relance agricole (vi) ; mettre en place les stratégies électorales communes (vii) ; rendre effective la parité homme-femme (viii); promouvoir les jeunes (ix) ; répartir équitablement la richesse du pays et faire jouir cet héritage au peuple congolais (x); créer les conditions d’une bonne gouvernance sociale susceptible de favoriser la cohésion nationale (xi); lutter contre toutes formes de violences en général et celles faites à la femme et aux enfants en particulier (xii) et ; réconcilier le peuple congolais avec Dieu, lui-même et avec le reste du monde(xiii).

Le candidat numéro 16 promet de réorganiser l’administration publique, l’armée et les services de sécurité, interdire le petit commerce aux étrangers et faciliter l’entrée au Congo à ces derniers.

Lire aussi MP/FCC: Aubin Minaku déplumé

Depuis l’annonce de sa candidature, le pasteur Ngalasi confie à qui veut l’entendre que c’est un appel divin.

Lundi 27 novembre dernier, il a déclaré ce qui suit:

« Dieu n’échoue jamais, c’est lui qui m’a mandaté pour postuler afin de diriger la RDC. Je sais que ce pays sera absolument transformé, et si ce n’est pas fait, vous ne comprendrez pas ce qu’on entend par le miracle de Dieu ».

Seulement, il n’a pas révélé si son projet de société lui a été communiqué par Dieu ou c’est lui-même qui l’a conçu.

Pami Halele

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Jean-Claude Baende à Jean-Pierre Bemba: « Je sais Je sais que tu as l’habitude de créer des conflits avec tout le monde »

Entre le député national Jean-Claude Baende et le vice-premier ministre de la Défense nati…