Home Société Metrokin: Le début des travaux annoncé pour mars 2024

Metrokin: Le début des travaux annoncé pour mars 2024

5 min read
0
0

Les travaux de réhabilitation et modernisation du réseau ferroviaire de Kinshasa vont débuter en mars prochain. L’annonce a été faite ce mercredi 13 décembre 2023 par le directeur général du train urbain à Kinshasa (Metrokin), Eric Onepunga.

Assurer le déplacement quotidien des plus de 15 millions d’habitants de Kinshasa est un défi de taille pour le gouvernement. Le comité exécutif de ce projet, constitué de Africa finance corporation, Métrokin, les ministères des Finances, Transports, Portefeuille et la ville de Kinshasa a obtenu la somme de 20 millions USD pour les pré-travaux.

La signature de deux contrats y afférents avait eu lieu en mai dernier entre d’une part, Métrokin et Trade développement Bank(TDB) et, d’autre part, entre Metrokin et le Bureau central de coordination (BeCeco).

Devant la presse, Eric Onepunga a détaillé l’évolution des préparatifs du projet, qui repose sur cinq piliers. Il s’agit de la définition de l’emprise, le choix technique, le financement, la participation et l’engagement ainsi que la volonté politique.

Il a affirmé que sur le plan administratif, le dossier est fait à 70% avec notamment plusieurs arrêtés signés par le gouverneur de Kinshasa et la révision du contrat de concession en cours, sans oublier le début de la relocalisation.

L’étude juridique et institutionnelle est elle aussi presque terminée.

« Nous allons lancer les appels d’offres pour les constructeurs, fournisseurs de train, de signalisation et ceux qui vont exécuter. Nous avons également fini le design, etc. Le début des travaux, c’est au mois de mars prochain (…). Il faut que la population sache que ce projet, c'est du réel », a déclaré le DG de Metrokin.

Le projet de modernisation du réseau ferroviaire de Kinshasa comprend quatre phase.

La première phase ira de la Gare centrale à l’aéroport international de N’djili, la deuxième phase concerne la plaine de Kinshasa et la troisième phase c’est la boucle, c’est-à-dire elle partira de la Grâce centrale-Kintambo magasin-Mimoza-UPN- Cité verte-Kimwenza-Matete-Gare centrale.

Enfin, la quatrième phase partira de l’aéroport international de N’djili à Maluku.

Selon le ministère des Finances, la première phase du projet est évaluée à 250 millions USD couvrant notamment la double voie à l’écartement standard, la signalisation, la construction de huit gares, la réhabilitation des ponts N’djili et Tshenke, la construction de deux ponts à hauteur sur Poids Lourds, la construction d’un échangeur à la place Pakadjuma ainsi que la construction d’un dépôt de maintenance.

Junior Lomanga

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Société

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

RDC: Reconnu coupable d’homicide intentionnel de son épouse, Moussa Mondo condamné à 20 ans de prison

L’ex vice-ministre des Hydrocarbures, Moussa Mondo, a écopé de 20 ans de servitude p…