Home Politique Confirmation de la réélection de Félix Tshisekedi par la Cour constitutionnelle : Claude Kabi parle d’une nouvelle ère

Confirmation de la réélection de Félix Tshisekedi par la Cour constitutionnelle : Claude Kabi parle d’une nouvelle ère

3 min read
0
0

Ça y est. La Cour constitutionnelle a confirmé ce mardi 9 janvier 2024, la victoire de Félix Tshisekedi à l’élection présidentielle du 20 décembre 2023. Les deux requêtes introduites par Théodore Ngoy et Ehetshe Mpala David ont été rejetées. Réagissant à chaud, l’analyste politique Claude Batasema Kabi prélève la satisfaction du peuple congolais.

C’est parti pour un second mandat pour Félix Tshisekedi à la tête de la République démocratique du Congo. La Cour constitutionnelle a confirmé sa réélection en revoyant légèrement à la hausse ses suffrages, qui passent de 73,38% à 73,47%.

La haute Cour a déclaré « recevable mais non fondée » la requête de Théodore Ngoy qui sollicitait l’annulation de la présidentielle pour «irrégularités ».

Elle a rejeté celle de Ehetshe Mpala David pour « défaut de qualité », à cause du fait que son auteur n’avait pas été candidat à la présidentielle.

Pour Me Claude Batasema Kabi, le peuple congolais a le devoir d’accompagner celui qu’il a réélu haut la main.

« Satisfaction et apaisement pour le peuple congolais qui voit son vouloir se confirmer au travers la décision de la Cour constitutionnelle. Nous l'invitons maintenant au sérieux, au travail et à consolider les acquis, à la vigilance ainsi qu'à l'amour indéfectible de la République afin de mieux accompagner et matérialiser la vision du chef de l'État. Le calme observé à travers le pays depuis l'annonce des résultats provisoires par la CENI jusqu'à leur confirmation par celle-ci est une preuve que les congolais ont redonné les clés du pays au président sortant pour qu'il ouvre une nouvelle ère au pays », affirme cet analyste politique.

Il demande aux opposants de comprendre que les voies de recours légales étant épuisées, il est temps de mettre toutes les énergies au service de l’intérêt général et de tourner la page de la présidentielle du 20 décembre 2023.

Junior Lomanga

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

RDC: Reconnu coupable d’homicide intentionnel de son épouse, Moussa Mondo condamné à 20 ans de prison

L’ex vice-ministre des Hydrocarbures, Moussa Mondo, a écopé de 20 ans de servitude p…