Home Politique Tryphon Kin-Kiey Mulumba, un soutien embarrassant pour Félix Tshisekedi

Tryphon Kin-Kiey Mulumba, un soutien embarrassant pour Félix Tshisekedi

4 min read
0
0

Le fondateur de Kabila-Désir a rallié la coalition Cap pour le Changement, formée par Vital Kamerhe et Félix Tshisekedi. Par conséquent, il s’est désisté au profit de la candidature de ce dernier.

Le ralliement de Tryphon Kin-Kiey Mulumba n’a rien à voir avec  des savants calculs électoraux mais il relève des tactiques politiques.

Même s’il a pris le contrepied de la Majorité présidentielle et du Front Commun pour le Congo (FCC), en déposant sa candidature à l’élection présidentielle, il n’a pas encore vomi Joseph Kabila.

Au contraire, l’ancien Ministre des PTNTIC et des Relations avec le parlement a inscrit sa candidature dans la « continuité et l’intensification » de l’œuvre politique de l’actuel Chef de l’Etat.

Et bien que le divorce semble avoir été consommé avec son ancienne famille politique depuis le 7 août dernier, le jour où il a déposé sa candidature à la CENI, ce professionnel de la politique n’a visiblement plus de positionnement politique fixe. « Je me suis présenté en réaction au traitement que l’élite congolaise a réservé au Président Joseph Kabila, que je trouve injuste. I a été l’objet d’un complot, qui a abouti avec la désignation d’un dauphin », expliquait-il à Jeune Afrique en octobre dernier.

Mais très vite, ce fervent défenseur d’un troisième mandat pour Joseph Kabila s’est mis dans la peau d’un opposant en apposant sa signature dans une déclaration d’une dizaine de candidats Présidents de la République contre la machine à voter et un fichier électoral non-nettoyé.

Par la suite, il a affirmera avoir été tenté de soutenir le candidat de la coalition Lamuka, Martin Fayulu qu’il considère comme son « frère de Masimbanimba ».

Seul point positif pour Tryphon Kin-Kiey Mulumba, il n’a jamais caché son admiration à l’égard de Félix Tshisekedi qu’il considère comme le « seul vrai opposant ».

Considérant que l’opposition congolaise est remplie d’anciens collaborateurs de Joseph Kabila, il n’hésite pas à savonner certains opposants avec ses diatribes dans les médias.

Au total, ça fait donc un point positif et plusieurs points négatifs. De quoi faire réfléchir le leader de l’UDPS avant d’accepter un tel soutien.

RD44

Charger plus d'articles connexes
Load More By Robert Djanya
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Pour l’unité du Sankuru: Christophe Lutundula prône le vivre-ensemble-différent

Candidat n°51 aux législatives nationales dans la circonscription électorale de Katako-Kom…