Home Politique Sud-Kivu: La société civile accuse l’armée de désarmer dans les hauts plateaux de Fizi et d’Uvira

Sud-Kivu: La société civile accuse l’armée de désarmer dans les hauts plateaux de Fizi et d’Uvira

3 min read
0
0

Les présumés miliciens Gumino font la loi dans les hauts plateaux de Fizi, Mwenga et Uvira dans la province du Sud-Kivu. Conduits par le colonel déserteur Michel Makanika, ils ont tué au moins six personnes la semaine dernière.

La société civile d’Itombwe est en colère. Elle reproche aux Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) d’assister comme des spectateurs, aux massacres des civiles sans rien faire.
« Nous nous demandons que fait l’armée ici où les civils sont tués chaque jour par les miliciens Gumino et Twigwaneo. L’armée reste comme spectateur d’un match de football alors que c’est elle qui est chargée de protéger les civils. Nous dénonçons le silence de la part de l’armée et nous demandons aussi au Chef de l’État de ne plus négliger la guerre de hauts plateaux de Fizi, Mwenga et Uvira car les paisibles civils meurent chaque jour », a fustigé Abakwa Abisha, secrétaire de la société civile d’Itombwe.

En réaction, les FARDC affirment être effectivement au courant des tueries mais disent être loin des endroits où elles sont perpétrées.
« L’armée est aussi au courant de ces tueries mais nous avons un problème, nous ne sommes pas dans les milieux où la majorité des civils sont tués. Les civils sont tués surtout dans des milieux où il n’y a pas la présence de l’armée », a expliqué le commandant du 221eme bataillon de l’armée, le colonel André Ekembe.

Il a tenu à rassurer que l’armée fera ce qui est possible pour remplir son devoir consistant à protéger la population et le territoire national.

J. Kilosho/Uvira

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Kongo Central: Les autochtones de Moanda exigent la renégociation de l’avenant n°8 à la convention du 9 août 1969

Dans une déclaration faite ce samedi 23 octobre, de représentants de la population de la v…