Home Société Insolite: Un chanteur emprisonné livre un concert à la prison de Goma

Insolite: Un chanteur emprisonné livre un concert à la prison de Goma

3 min read
0
0

Purgeant sa peine de dix ans de prison ferme, le musicien Delphin Katembo, alias Idengo n’a pas perdu ses mots à la bouche. Jeudi 7 avril 2022, il a livré un concert live gratuit devant ses codétenus de la prison centrale de Munzenze.

Un artiste vit de son art et s’exprime à travers son art. S’il lui est difficile de vivre actuellement de son art depuis sa condamnation pour la démoralisation de l’armée et incitation de la population à se rebeller contre son armée, Idengo continue à passer des messages par la chanson. Bien que ne pouvant plus enregistrer des sons dans les studios, l’auteur des chansons « Ce n’est pas normal » et « Effacer le tableau » a trouvé un public acquis à sa cause devant lequel se produire.

Ainsi, devant des centaines de prisonniers, l’artise révolutionnaire a mis du feu à la prison centrale de Munzenze, en livrant un concert live gratuit.

Aidés par ses codétenus, Idengo a interprété certaines de ses chansons, notamment « Pays de prisonniers ». Et, comme pour rassurer les autorités pénitentiaires, ils ont repris en chœur le rythme « Hatuta évadé tuna pendanda » (en français, on ne va pas s’ évader car on s’aime).

En continuant à défendre les mêmes causes qui l’ont envoyé en prison, Delphin Katembo démontre que Nelson Mandela n’avait pas tort en écrivant dans Un long chemin vers la liberté que « la politique peut être renforcée par la musique, mais la musique à une puissance qui défie la politique ».

Junior Lomanga

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Société

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

RDC: Le gouvernorat de Kinshasa au centre d’une bataille entre Turcs et Indo-Pakistanais

A quelques heures de la fermeture des Bureaux de réception et de traitement des candidatur…