Home Monde La Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi et celle de la Première Dame du Kenya envisagent de nouer un partenariat

La Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi et celle de la Première Dame du Kenya envisagent de nouer un partenariat

3 min read
0
0

La première dame de la République Démocratique du Congo, Denise Nyakeru Tshisekedi a mis à profit son séjour à Nairobi pour prendre des contacts importants avec le mouvement « Beyond zero » que dirige la Première Dame du Kenya, Margaret Kenyatta. Les deux épouses des Chefs d’Etat congolais et Kényan envisagent sérieusement de nouer un partenariat pour des actions en faveur des populations de leurs pays respectifs.

Ayant accompagné son époux à Nairobi où il a formalisé l’adhésion de la République Démocratique du Congo à la Communauté d’Afrique de l’Est, Denise Nyakeru Tshiseke a été séduite par « Beyond Zero ». Existant depuis dix ans, ce mouvement créée par Margaret s’est fixée pour mission principale de compléter les efforts du gouvernement Kényan dans la lutte pour la réduction de la mortalité maternelle et infantile, de la transmission du VIH et de la syphilis de la mère à l’enfant.

Pour se donner les moyens de réaliser son programme, cette structure organise chaque année un marathon appelé « Beyond Zero Half Marathon », qui lui permet de collecter des fonds pour financer les cliniques mobiles à travers le pays dans le cadre de l’initiative « Beyond Zero mobile clinic ».

Elle a créé au sein de l’école d’administration publique du Kenya, l’institut Margaret Kenyatta pour le genre et le développement, en anglais « Margaret Kenyatta Institute for Fender and social development », qui a pour but de promouvoir l’égalité des sexes et le développement social.

Avec ces réalisations et tant d’autres, la fondation de la première dame du Kenya est prête à mutualiser ses efforts avec ceux de la Fondation de la première dame de la RDC pour plus d’efficacité de leurs actions au profit des populations.

Les épouses de Uhuru Kenyatta et de Félix Tshisekedi compte collaborer également sur des questions de santé publique, notamment dans la prise en charge de la fistule obstétricale.

Esther Kuba

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Monde

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Mise en place du gouvernement: clôture ce vendredi des consultations entreprises par Judith Suminwa

La première ministre, Judith Sunimwa Tuluka, achève ce vendredi 19 avril 2024, ses consult…