Home Politique Aveu d’échec de Ngobila: « Sur les 24 bourgmestres, il n’y a même pas 3 qui font le boulot »

Aveu d’échec de Ngobila: « Sur les 24 bourgmestres, il n’y a même pas 3 qui font le boulot »

5 min read
0
0

C’est clair, la gestion de la ville de Kinshasa est au rabais. Le Gouverneur Gentiny Ngobila Mbaka l’a publiquement et sollennellement avoué, lundi 20 juin 2022, à l’occasion de la prise des fonctions du nouveau Vice-gouverneur, Gérard Mulumba Kongolo Wa Kongolo alias Gecoco Mulumba.

Après le mot de bienvenue du Directeur de Cabinet du Gouverneur, Me Freddy Bonzeke, qui a fait une brève présentation du nouveau Vice-gouverneur et le discours de ce dernier, prononcés dans la salle polyvalente de l’Hôtel de ville de Kinshasa, s’en est suivi son installation dans son bureau.

C’est ici que le Gouverneur de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka a surpris tout le monde, y compris ses collaborateurs, en reconnaissant le plus officiellement du monde son échec.

En effet, le premier citoyen de la ville a commencé par saluer le dynamisme de celui qu’il appelle son « jeune frère ». Il a révélé qu’il comptait travailler avec lui depuis le début de son mandat.

« Gecoco Mulumba c’est quelqu’un de dynamique, c’est quelqu’un qui va nous épauler dans nos différentes tâches. C’est ce que nous avions rêvé en 2019, lors des élections des Gouverneurs et Vice-gouverneurs. Notre vœu était d’avoir le ticket Ngobila-Gecoco. Ça ne nous a pas été facilité. Comme venait de le dire le Vice-gouverneur Gérard Mulumba, Dieu ne dort pas. Quand Dieu décide de faire quelque chose, il le fait souvent. Voilà notre Vice-gouverneur est là », a-t-il expliqué.

Lire aussi Kinshasa : Fatshi a besoin d’un bilan, Ngobila lui présente un parti politique

Jusque-là tout était normal, jusqu’à ce que le gouverneur détaille les principales missions qu’il confie à son colistier.

« Nous espérons qu’avec lui, beaucoup de choses vont pouvoir changer, surtout en ce qui concerne la gestion des bourgmestres qui ne travaillent pas. Il est là, je lui ai déjà dit qu’il doit faire le suivi du travail des bourgmestres. Sur les vingt-quatre, il n’y a même pas trois qui font le boulot. Il veillera à ce que les bourgmestres font au niveau de leurs communes respectives », a affirmé Gentiny Ngobila. Scandale !

Le Gouverneur de Kinshasa a ajouté qu’en dehors de cela, « il y a le secteur sécuritaire qui ne marche pas convenablement », et que le Vice-gouverneur Gecoco Mulumba devra également y veiller.

Vous l’avez donc compris: les bourgmestres de Kinshasa, dont la majorité ont été nommés par le Gouverneur Gentiny Ngobila ne travaillent pas.

Curieusement, et c’est ce qui choque les Kinois, l’autorité urbaine reconnaît qu’ils « ne font pas le boulot », mais ils le conservent à leurs postes. Complicité !

Junior Lomanga

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Kasaï: Le pressant ultimatum de l’Assemblée provinciale aux élus en situation d’incompatibilité

Les trente députés provinciaux du Kasaï sont désormais investis des pouvoirs parlementaire…