Home Nation Grève des médecins : Le Synamed sollicite l’implication Eddy Mundela

Grève des médecins : Le Synamed sollicite l’implication Eddy Mundela

4 min read
0
0
fardc 1 min

La délégation conduite par le professeur Dr. Jhon Senga Lwamba a longuement échangé avec le premier Vice-président du Sénat, Eddy Mundela Kanku, ce lundi 8 août 2022.

Au centre de leurs échanges, le pourquoi du maintien de la grève des médecins du secteur public, qui se justifie par le fait que leurs revendications auprès du gouvernement n’ont pas encore trouvé gain de cause, en dépit des multiples pistes de solutions proposées à l’exécutif national pour sortir de cette crise.

La délégation du Syndicat national des Médecins (Synamed) a, à travers un échange sans complaisance, fait savoir à l’élu du peuple l’importance de leur démarche qui tend justement à obtenir d’ Eddy Mundela son implication dans le dénouement de cette crise, qui n’est pas sans conséquence auprès des congolais en manque d’une bonne prise en charge médicale suite à ce mouvement de grève.

« Nous sommes venus, a expliqué Dr John, lui présenter nos doléances en tant qu’élu du peuple. Il doit nous aider à trouver la solution auprès de l’exécutif national afin que la population soit prise en charge par les médecins .»

Declanchée depuis plus d’un mois, la grève des médecins est loin de se terminer car, depuis quelques jours, il s’est radicalisé.

Une situation qui handicape les bénéficiaires de soins de santé dans les hôpitaux publics. D’où cette démarche urgente initiée par le Synamed auprès de la deuxième personnalité du sénat.

« Le mouvement de grève à commencé depuis le 6 juillet 2022, d’abord par l’instauration d’un service minimum qui a duré trois semaines. Et depuis une semaine, nous sommes en phase de la radicalisation de notre mouvement, c’est-à-dire hôpitaux sans médecins, nous voulons que l’honorable trouve des solutions à cette situation », a dit Dr John Senga.

La délégation du Synamed est repartie avec une satisfaction car, ayant obtenu du premier vice-président du Sénat son ferme engagement à approcher l’exécutif national en toute urgence afin de trouver une solution à cette situation.

J. Ntambwe

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Nation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

RDC: légère baisse des prix des carburants dans la zone ouest

A travers un arrêté signé le 23 mai 2024, le vice-premier ministre ad intérim de l’E…