Home Economie Port en eau profonde de Banana: Un Dircaba de Félix Tshisekedi annonce le début des travaux lancés officiellement en janvier 2022 pour janvier prochain

Port en eau profonde de Banana: Un Dircaba de Félix Tshisekedi annonce le début des travaux lancés officiellement en janvier 2022 pour janvier prochain

5 min read
0
0

Lancée officiellement le 31 janvier dernier par le Chef de l’État, la construction du porte en eau profonde de Banana vont commencer en janvier 2023, soit une année plus tard. L’annonce a été faite par le directeur de cabinet adjoint du chef de l’Etat en charge des questions économiques et financières, André Wameso, lundi 31 octobre 2022.

Invité au siège du Conseil économique et social (CES) pour une séance académique, le dircaba du président de la République a remis le projet de construction du port en eau profonde de Banana sur les projecteurs de l’actualité.

Alors qu’une majeure partie de l’opinion congolaise semble avoir perdu tout espoir de voir les travaux de ce port commencer, plusieurs mois après leur lancement officiel par le président de la République, Félix Antoine Tshisekedi, André Wameso a ravivé le débat sur la stagnation de ce dossier.

Il a affirmé que le chef de l’Etat tient au port en eau profonde de Banana et que les travaux de sa construction vont durer entre 18 à 24 mois.

Lire aussi Construction du Port en eau profonde de Banana: La RDC et le Groupe DP World revoient certaines clauses du contrat

Le plus sérieusement du monde, le directeur de cabinet adjoint du chef de l’Etat en charge des questions économiques et financières a annoncé que les travaux du port en eau profonde de Banana vont commencer au mois de janvier prochain.

Il a indiqué que le coût desdits travaux s’élève à près de 1,5 milliard USD, dont 340 millions USD, soit 34% d’actions provenant de l’Etat congolais.

Pour rappel, c’est en 2018 que le gouvernement congolais a signé avec la société émiratie DP World, une firme spécialisée dans la construction, gestion et maintenant des grand ports, une convention de collaboration pour la construction de ce port dont la première phase du projet prévoit de construire un quai de 600 M2 et de 25 hectares d’espace de stockage.

Lire également Port en eau profonde de Banana: Un dossier positif hérité de Joseph Kabila

Arrivé au pouvoir une année plus tard, Félix Tshisekedi a demandé et obtenu la modification de cette convention aux termes de laquelle l’investisseur devra gérer l’ouvrage durant 30 ans, en collaboration avec la Société commerciale des transports et des ports (SCTP), afin de récupérer son investissement.
La RDC disposera de la possibilité de racheter l’ouvrage avant la fin du contrat.

Malheureusement, depuis le lancement officiel des travaux par le chef de l’Etat en janvier 2022, aucune autre pierre ne s’est ajoutée à celle posée ce jour là.

Junior Lomanga

ANNONCE 
Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Economie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

RDC: le combat de dignité du Dr Denis Mukwege en faveur de la femme congolaise à travers la réparation de la fistule et du prolapsus dans des villages enclavés

Dans les contrées reculées et les villages isolés de la République démocratique du Congo, …