Home Société Kinshasa: Timide reprise des activités ce lundi

Kinshasa: Timide reprise des activités ce lundi

4 min read
0
0

Des fonctionnaires de l’État et des entreprises privées semblent avoir cru que ce lundi 2 janvier 2023 est un jour férié. Non, ils se sont trompés massivement.

Au lendemain de la fête de nouvel an, les activités formelles et informelles ont repris timidement dans la capitale congolaise.

Ce sont surtout les chauffeurs de taxis et les tenants de petits commerces qui ont été les premiers à se remettre au travail. Vivant au taux du jour, cette catégorie de travailleurs n’a pas voulu perdre une précieuse journée après s’être dépouillée avec les festivités de Noël et de fin d’année.

Qu’à cela ne tienne, Kinshasa connaît ce lundi une circulation ralentie au point qu’on peut rouler à 120 allures sur les principales artères. Les gigantesques embouteillages du mois de décembre appartiennent donc au passé.

Il en est de même des attroupements et des brouhaha apocalyptiques qui ont fait oublier aux kinois leurs problèmes de survie quotidienne.

Dans l’administration publique, des fonctionnaires se sont rendus au travail, mais pas autant que d’habitude. Dans cinq administrations visitées par des reporters d’alternance.cd, les parkings et les bureaux sont occupés à au moins 45%.

Lire aussi Coup dur pour les fêtards : Le Couloir Kimbuta se meurt à petit feu

Dans dix cabinets ministériels visités, aucun ministre n’était présent jusqu’à 11 h 45 minutes. Un ministre contacté au téléphone par votre média en ligne a indiqué qu’il travaille chez lui « dans mon bureau privé comme beaucoup de mes collègues ».

Du côté des banques commerciales, l’attitude des femmes travaillant au guichet est épinglée par des clients.

« Depuis qu’on est là, elle ne fait que chatter et somnoler », s’est plaint un client rencontré dans une banque située au centre-ville de Kinshasa.

Lire également Sorcellerie : Des finalistes du Collège Bosembo tournent un film porno après l’EXETAT

Par ailleurs, un calme du cimetière règne dans la boullonnante avenue Nyangwe située la commune de Lingwala, célèbre pour ses soirées dansantes et mondaines.

Même situation au célèbre « Couloir Kimbuta », référence de l’ambiance et de la débauche dans le district urbano-rural de la Tshangu.

RD44

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Société

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

L’étonnante demande de soutien de l’ambassade RD Congolaise en France au Groupe Canal Plus

L’ambassade de la République démocratique du Congo en France cherche des entreprises…