Home Société Université Révérend Kim: Vers la fermeture de la faculté de communications sociales pour un motif absurde

Université Révérend Kim: Vers la fermeture de la faculté de communications sociales pour un motif absurde

4 min read
0
2

C’est la désolation totale pour les étudiants qui ont pris l’inscription en L1 LMD à l’Université Révérend Kim (URKIM) en Communications sociales, pour l’année académique 2022-2023. Non satisfait des effectifs, le promoteur et recteur de cette université, le Sud-coréen Révérend Kim, a décidé unilatéralement de fermer la faculté de communication.

La mauvaise nouvelle a été annoncée aux parents des étudiants, convoqués ce jeudi 12 janvier 2023 au site de Lingwala.

En attendant l’annonce officielle, des étudiants en classes montantes, qui se sont informés par de rumeurs, sont dans tous leurs états.

Ils menacent de protester contre cette décision, qui pourra discréditer leurs diplômes.

Pourtant, selon les informations recoupées par alternance.cd, l’URKIM a inscrit quand même 75 étudiants en L1 LMD Communication sur le site de Lingwala.

Qu’à cela ne tienne, Kim jugerait le montant de 48 750 USD de frais académiques (650 USD par an fois 75 ) que vont payer ces étudiants insuffisants.

Lire aussi RDC: Muhindo Nzangi, talon d’Achille du gouvernement Sama Lukonde

Ce, alors qu’on compte en G2, G3, L1 et L1 LMD, respectivement 71, 79,41 et 124 étudiants en communication. Il serait prêt à restituer à chaque inscrit en L1 LMD les 50 USD d’inscription.

Déjà deux autres facultés fermées pour le même motif

Il faut dire qu’en 12 ans d’existence, l’Université Révérend Kim a déjà fermé deux facultés, à savoir l’Hôtellerie et les Relations Internationales.

Avec la fermeture annoncée de la Communication, il ne restera que les facultés de Médecine (jugée non viable par le ministère de l’ESU), Droit, Économie et la faculté de l’Informatique. Mais pour combien de temps encore ?

En tout cas, ça craint car visiblement, pour le propriétaire et recteur de cette université, c’est l’argent et rien que l’argent qui compte.

Décidément, il s’en fout de l’avenir des étudiants formés dans son université et même de l’image de celle-ci.

Jean Perou Kabouira

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Société

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

RDC: Le chargé des opérations des FARDC remonte le moral des troupes à Lubero

Le chef d’état-major général adjoint des Forces armées de la République démocratique…