Home Politique RDC: Félix Tshisekedi à Cape Town après Oyo et Luanda

RDC: Félix Tshisekedi à Cape Town après Oyo et Luanda

4 min read
0
0

Le chef de l’État congolais, Félix Tshisekedi travaille dans relâche. Partagé entre la situation sécuritaire préoccupante dans la partie orientale de la RDC et la bonne marche d’autres secteurs de la vie nationale, notamment minier, il séjourne à Cape Town, en Afrique du Sud. Il y a été invité par son homologue sud africain Cyril Ramaphosa pour participer à la conférence internationale minière Indaba.

La veille de son départ pour Cape Town, le président de la République démocratique du Congo s’est rendu au Congo Brazzaville où il a été reçu par son homologue Denis Sassou Nguesso à Oyo.

Ils auraient échangé notamment autour de la tension entre Kinshasa et Kigali mais les deux chefs d’État n’ont pas accordé d’interview à la presse.

De Oyo, Félix Tshisekedi a mis le cap sur Luanda, capitale angolaise, où il a été reçu par son homologue João Lourenço, président en exercice de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL) et dont le pays est membre comme la RDC, de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC). Là aussi, la situation sécuritaire dans l’Est RD congolais a sans doute été au centre des échanges, mais il n’y a pas eu de communication ni d’interviews.

Plus de 6000 participants

Pour revenir à son déplacement en Afrique du Sud, il faut dire que le chef de l’Etat congolais participe à l’édition 2023 de la conférence minière internationale Indaba qui a démarré le lundi 6 février sur le thème: « Débloquer l’investissement minier africain: stabilité, sécurité et approvisionnement ».

Lire aussi Diplomatie: Félix Tshisekedi attendu à Brazzaville pour la deuxième fois en un mois

A la tête d’un pays minier important, il est accompagné entre autres de la ministre des Mines et des gouverneurs des provinces minières du Lualaba et du Haut-Katanga.

Durant les travaux qui vont s’étaler sur quatre jours, plus de 6000 participants réunis au centre de convention internationale de Cape Town dont des patrons de plus grandes multinationales minières, des chefs d’État et de gouvernement, de ministres…ainsi que des experts du secteur public et privé réfléchissent sur les voies et moyens de stimuler les investissements dans le secteur minier et celui de l’énergie en Afrique.

En marge de cette conférence, un tête à tête est prévu entre Félix Tshisekedi et Cyril Ramaphosa.

Junior Lomanga

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Jean-Claude Baende à Jean-Pierre Bemba: « Je sais Je sais que tu as l’habitude de créer des conflits avec tout le monde »

Entre le député national Jean-Claude Baende et le vice-premier ministre de la Défense nati…