Home Politique Triomphe de la RDC à l’UA et à l’ONU: Christophe Lutundula exalte « la diplomatie agissante » de Félix Tshisekedi

Triomphe de la RDC à l’UA et à l’ONU: Christophe Lutundula exalte « la diplomatie agissante » de Félix Tshisekedi

6 min read
0
0

La diplomatie congolaise a triomphé à la 36 ème Assemblée générale ordinaire des chefs d’État et de gouvernement de l’Union Africaine. La République démocratique du Congo a réussi à se faire désigner candidate de l’Union africaine membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies pour 2026-2027 et à faire élire son candidat, docteur Jean Kaseya au poste de directeur général du Centre de contrôle et de prévention des maladies en Afrique (CDC).

Le chef de la diplomatie congolaise, Christophe Lutundula Apala, s’en réjouit et salue les prouesses diplomatiques du chef de l’État Félix Tshisekedi Tshilombo.

Il faut remonter en 1972, soit plus de 40 ans en arrière pour retrouver les traces d’un congolais à une grande fonction permanente à la tête de l’Union Africaine. Il s’agit de feu Gérard Kamanda, qui avait occupé le poste de secrétaire général adjoint de l’ancienne Organisation de l’Union africaine (OUA).

De même, il faut retourner plus de trente ans en arrière pour retrouver la RDC au sein du Conseil de sécurité de l’ONU.

Tout cela est désormais de l’histoire ancienne car, la RDC a repris sa place au sein de l’UA et de l’ONU.

En effet, Dr Jean Kaseya, 53 ans, chevronné en stratégie et en santé publique, ayant travaillé notamment pour l’UNICEF, a été élu à la tête de la CDC, la plus grande organisation sanitaire d’Afrique basée à Addis-Abeba, capitale de l’Éthiopie et siège de l’Union africaine.

Lire aussi Diplomatie de développement : Félix Tshisekedi demande aux nouveaux ambassadeurs de pêcher des investisseurs pour la RDC

Son élection s’est faite parmi un large panel de 107 candidats de haut niveau et sur base des critères de transparence et de compétences.

Fruit d’un travail bien préparé

Sa candidature a été soutenue notamment par la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC). Dr Jean Kaseya succède au camerounais John Nkengasong, nommé coordinateur des États-Unis pour la lutte mondiale contre le Sida et représentant spécial pour les questions de santé mondiale au département d’État.

Pour y arriver, un travail de qualité a été mené au sein de la CEEAC par la diplomatie congolaise. Il lui aura fallu plusieurs mois.

Pour Christophe Lutundula Apala, ces exploits sont les résultats du chef de l’Etat Félix Tshisekedi.

« Grâce à la diplomatie agissante de F.A Tshisekedi,35 ans après, la RDC siègera au Conseil de sécurité de l’ONU et plus de 40 ans après le Regretté Gerard Kamanda wa Kamanda, un Congolais occupe une des hautes fonctions de direction à l’OUA/UA ds domaine stratégique», a tweeté le vice-premier ministre, ministre des Affaires étrangères.

Jean Perou Kabouira

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

RDC: unité et solidarité, leytmotiv du Caucus des députés nationaux du Haut-Katanga

Les députés nationaux de la quatrième législature de la troisième République élus du Haut-…