Home Nation Goma: Corneille Nangaa prêche la promotion de l’écosystème entrepreneurial à la jeunesse du Nord-Kivu

Goma: Corneille Nangaa prêche la promotion de l’écosystème entrepreneurial à la jeunesse du Nord-Kivu

5 min read
0
0

L’ancien président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Corneille Nangaa, séjourne à Goma. Au centre de sa mission: animer des conférences sur le « processus électoral dans un contexte sécuritaire délétère au Nord-Kivu et en Ituri » et sur la promotion de l’écosystème entrepreneurial au sein de la jeunesse.

C’est à l’invitation de la jeunesse que Corneille Nangaa s’est rendu dans le chef-lieu de la province du Nord-Kivu. A son arrivée à l’aéroport de Goma samedi 18 février 2023, il a donné des indications sur le but de son déplacement.

« Le plus important c’est la question de la sécurité au Nord-Kivu, au Sud-Kivu, en Ituri et au Maniema. Le pays traverse l’un des moments les plus difficiles de son existence entant que Nation. C’est ce qui justifie que nous sommes ici… Le processus électoral c’est un moment de tensions, de divisions, de compétition sans merci. Nous sommes à Goma pour apporter notre pierre », a-t-il indiqué.

Lire aussi Tshisekedi face à la jeunesse: Ces « jeunes » là vraiment!

Corneille Nangaa a poursuivi que les élections sont certes une priorité, mais que le Congo passe avant tout.

« Nous venons contribuer à la paix. La RDC comme pays traverse aujourd’hui l’un des moments les plus difficiles de son existence entant que Nation. Ça coïncide heureusement ou malheureusement avec la période électorale. Les élections sont le sang de la démocratie. Il n’y a pas de démocratie sans élections. Il est donc important que Dieu nous donne la sagesse avec tous les congolais pour qu’on arrive à sécuriser le Congo mais aussi qu’on arrive à conduire ce processus électoral. C’est entre autres l’échange autour des thèmes que nous allons aborder », a-t-il déclaré à la presse locale.

Dans la casquette d’acteur politique

Pour éviter toute confusion, l’ancien président de la CENI a tenu à signaler qu’en se jetant dans l’arène politique, il a changé de casquette et par conséquent, a cessé d’être neutre sur des questions politiques.

« La question de l’agression rwandaise occupe tout le monde en même temps que le processus électoral doit être conduit dans cet environnement très compliqué. Ce que nous disons, c’est que nous donnons la chance à ceux qui le font. Il y a des questions techniques qu’il faut résoudre. Mais il y a aussi des questions politiques de ce processus électoral qu’il faut résoudre. Mais entre temps, je vous dirai que je ne suis plus dans la position de neutralité parce que je suis devenu un acteur politique à part entière. Donc, vous aurez ma position là dessus dans les jours à venir », a-t-il expliqué.

Junior Lomanga

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Nation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

L’étonnante demande de soutien de l’ambassade RD Congolaise en France au Groupe Canal Plus

L’ambassade de la République démocratique du Congo en France cherche des entreprises…