Home Sports Boxe: Après sa défaite, Junior Makabu promet de rebondir

Boxe: Après sa défaite, Junior Makabu promet de rebondir

3 min read
0
0

Triste dimanche pour le boxeur congolais Junior Ilunga Makabu. Il a perdu sa ceinture de champion du monde des poids lourds-légers Word boxing council (WBC), en perdant face au suédois d’origine gambienne, Badou Jack, le 26 février au Diryah Aréna, en Arabie Saoudite.

Le frère aîné d’un certain… Martin Bakole, tristement célèbre pour avoir obtenu du gouvernement congolais la somme de 100 mille dollars américains pour un combat dont lui-même ne connaissait ni la date ni l’identité de son adversaire, s’est incliné par TKO au 12 ème round sur arrêt de l’arbitre.

Le pugiliste congolais de de 35 ans a été envoyé au tapis à deux reprises.

Cette défaite est synonyme de la perte par Junior Makabu Ilunga de la ceinture de champion du monde WBC poids- légers, gagnée et conservée respectivement en décembre 2020 après sa victoire face au nigérian Olanrewaju Durodola et au sud africain Thabiso Mchunu.

Lire aussi Remise des jeeps aux basketteurs: Non retenu sur la liste des bénéficiaires, Lisanga Bonganga inconsolable

Son adversaire du jour a enchaîné une sixième victoire de rang depuis 2020.

Junior Makabu a encaissé sportivement la défaite et promis de revenir rapidement pour d’autres challenges.

« Je félicite Jack pour sa victoire. J’aimerais vous saluer malgré la défaite et vous rassurez que d’ici là nous avons un autre match. Très prochainement on pourra vous donner la date. Je demande aux congolais et sportifs de ne pas se décourager, c’est le sport, il y a une défaite, un nul et une victoire. Nous travaillons déjà avec mon équipe, soyez courageux et braves. Que Dieu vous bénisse », a-t-il déclaré.

Junior Lomanga

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Sports

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

La corruption de l’élite congolaise : Un véritable cancer !

Tribune de François Ndjeka Wandja Une révolution philosophique s’avère aujourd’hui plus qu…