Home Société Kinshasa: Des femmes de Lutendele projettent une manifestation pacifique contre l’abandon de leur quartier

Kinshasa: Des femmes de Lutendele projettent une manifestation pacifique contre l’abandon de leur quartier

7 min read
0
0

Des femmes de ce quartier envisagent d’organiser une marche pacifique pour exiger la construction de la route de la Caravane. Elles sont inéluctablement au bout de leur patience.

Situé dans la Commune de Mont-Ngafula, le quartier Lutendele est totalement oublié des autorités nationales et provinciales. Ses habitants dont des femmes réunies autour d’une Asbl, dénommée : « Communauté de Développement des mamans de Lutendele » dénoncent la nonchalance observée dans la construction de la route de Lutendele, dite route de la Caravane, qui va de Mbudi Terminus à Mitendi, longue de 21 Kilomètres.

L’attitude passive du gouvernement ou mieux, des organes habiletés à construire cette route d’intérêt national, qui sert de trafic de tous les matériaux de construction de la ville de Kinshasa: sables, moellons, caillasses etc., laisse transparaitre une tentative de détournement des fonds.

Rose DETDAMOGO, l’une des membres de cette Communauté de développement des mamans de Lutendele qui s’est confiée à alternance.cd et au journal La Prospérité, dit ne pas comprendre la cause de la mise à l’écart ou de l’oubli du quartier Lutendele dans tous les programmes du Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Elle n’arrive pas non plus à comprendre que six (6) mois plus tard, après l’érection à Mbudi terminus, d’un panneau qui annonçait le début de construction de la route de la Caravane, rien n’est fait jusqu’à ce jour.

Et comme les mamans sont les premières victimes des cas d’accidents par motos et gros véhicules bennes qui exploitent cette route aujourd’hui dans un état de délabrement total, Madame Rose et ses collaboratrices invitent les mamans de Lutendele, toutes confessions religieuses confondues, à se joindre à elles, pour une marche pacifique qui est envisagée à la dernière semaine du mois de mars, juste avant la clôture des activités dédiées au mois de la femme.

L’objectif serait d’empêcher momentanément sur ce tronçon, les trafics de tous les véhicules bennes qui transportent, sables, moellons et caillasses mais aussi et surtout, qui tuent la population

Plusieurs cas de décès sont, en effet, enregistrés sur cette route.

Un panneau ou plutôt une insulte?

Au sujet du panneau planté à Mbudi, les mamans de Lutendele parlent simplement d’une insulte à la population du fait que ce tableau ne fait mention d’aucune date du début d’exécution des travaux, ni même la durée que prendront ceux-ci, encore moins, les entreprises exécutantes ne sont connues.

D’aucuns se posent la question de savoir pourquoi ne pas récompenser la population de Lutendele, qui est un quartier qui regorge en son sein, 7 carrières où l’on exploite, tous les matériaux de construction de Kinshasa : moellons, callasses, sables…

De ce fait, les mamans et les autres habitants de Lutendele s’en remettent à la sagesse du président de République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, garant du bon fonctionnement des institutions, afin de les rétablir dans leurs droits.

La frasque est à son comble lorsqu’en plein 21ème siècle et à peine 17 Kilomètres du centre-ville, Lutendele a encore des moyens rudimentaires de transport, la moto étant l’unique moyen où sont transportés les personnes et leurs biens, les malades et les cadavres y compris.

Il convient de rappeler que la route de Lutendele dite route de la Caravane a un caractère historique. Elle est la première route de la Ville-province de Kinshasa ayant servi de transit à l’homme blanc entendez, Henri Morton Stanley à la découverte de Léopoldville.

Pami Halele

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Société

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Nouveau Direcab du chef de l’État: Antony Nkinzo, bref aperçu du parcours du « frère en Christ » de Félix Tshisekedi

Dans une ordonnance présidentielle lue ce jeudi 13 juin sur les antennes de la RTNC, le pr…