Home Politique Processus électoral : Une mission d’information et d’évaluation préélectorale de la CEEAC à Kinshasa

Processus électoral : Une mission d’information et d’évaluation préélectorale de la CEEAC à Kinshasa

5 min read
0
0

La Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC) renforce sa position en République démocratique du Congo. Réputée pour son apport par le passé sur la sécurité, elle veut accompagner le processus électoral en cours. Pour ce faire, elle a dépêché à Kinshasa une mission d’information et d’évaluation préélectorale.

L’objectif fixé à ladite mission par le président de la Commission de la CEEAC, l’ambassadeur Gilberto Da Piedade, est essentiellement de collecter les informations et de s’ enquérir de l’état des préparatifs dans le but d’envisager des actions d’appui et d’accompagnement au processus électoral.

Cette mission d’information et d’évaluation, entamée le 1 er mars, s’étendra jusqu’au 8 mars.

Selon Médard Oyal, chef de service élections et membre de la délégation, qui s’est exprimé au sortir d’une rencontre avec le vice-premier ministre de l’intérieur, sécurité, décentralisation et affaires coutumières, Daniel Aselo Okito, sur des propos rapportés actualité.cd, ils devraient rencontrer également le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) et les responsables de la Cour constitutionnelle ainsi que d’autres parties prenantes.

« Nous sommes venus collecter les informations sur le processus électoral en cours, essayer de voir un peu quelles sont les difficultés, les contraintes est-ce qu’il y a des mesures qui sont prises pour que ça fonctionne bien et nous préparer aussi pour la mission électorale », a-t-il expliqué.

Lire aussi 22 ème sommet de la CEEAC: Les chefs d’État condamnent le M23

La même source signale que cette mission est conforme au mandat confié par la Conférence des chefs d’État et de gouvernement de la CEEAC dans sa déclaration du 07 juin 2005 à Brazzaville, relative à l’appui aux États membres engagés dans des processus électoraux.

A noter qu’à la suite de la mauvaise attitude de la Force régionale de la Communauté des États d’Afrique de l’Est (EAC) dans la lutte contre le mouvement terroriste M23 et d’autres groupes armés, de plus en plus d’officiels congolais estiment qu’il faut se tourner vers la CEEAC.

Cette organisation régionale a, pour rappel, apporté un soutien de taille à la RDC lors
notamment du déclenchement de la deuxième guerre du Congo (1998-2003).

Ce partenaire à la bonne réputation compte visiblement jouer un rôle important lors des élections prévues en décembre prochain en RDC.

Jean Perou Kabouira

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Sécurité dans l’est: échangé téléphonique entre Félix Tshisekedi et le président Polonais

La journée du vendredi 24 mai 2024 a été très diplomatique et chargée pour le président Fé…