Home Nation En conférence à l’ISC: Jules Alingete fustige toute banalisation de la corruption

En conférence à l’ISC: Jules Alingete fustige toute banalisation de la corruption

8 min read
0
0

La lutte contre la corruption en République démocratique du Congo, confiée à l’Inspection générale des finances par le président de la République, Félix Tshisekedi Tshilombo, est une affaire de tous. Déterminée à accomplir cette mission, l’IGF compte sur l’implication de toutes les couches sociales du pays. C’est dans ce cadre que l’inspecteur général des finances, chef de service, Jules Alingete, a participé à une conférence organisée par l’Institut supérieur de commerce de Kinshasa(ISC), lundi 14 août 2023.

Ladite conférence a porté sur les menaces et opportunités de la lutte contre la corruption en RDC avec comme sous thème « La numérisation est-elle une solution magique? »

Dans son mot d’orientation, le directeur général de l’ISC/Kinshasa, prof Nyonsaba Sebigunda Edson, s’est penché sur la numérisation dans l’éradication de la corruption en milieu universitaire.

Il a relevé que la corruption est un fléau et une réalité sociologique qui gangrène profondément la société congolaise. Elle se manifeste sous diverses formes enveloppées sous les expressions telles que « Madesu ya bana »,« Oza kilos »…autant de conceptions qui concourent à un seul résultat: la perception d’un cadeau en espèce ou en nature, principalement dans les services publics. Ce qui rend la lutte contre le réseau de la corruption difficile.

Pour combattre efficacement la corruption dans le milieu universitaire, prof Nyonsaba Sebigunda Edson préconise l’utilisation du mobile banking via l’application OPR solution.

Pas de complaisance avec la corruption

Dans son intervention, Jules Alingete a fait observer à l’assistance que lorsqu’il s’agit de la corruption, il faut cesser d’en rire et/ou de réagir avec complaisance étant donné que les conséquences de la corruption vont bien au-delà de perceptions communes aux membres de la société congolaise et sont autant néfastes que celles des épidémies.

Lire aussi Prof Émile Ngoy Kasongo: Humilié sous Joseph Kabila, valorisé par Félix Tshisekedi

Il a démontré que cette question est intimement liée à celle du développement car, plus une société est corrompue, moins elle enregistre des innovations et sa croissance économique chute.

« Nous sommes toujours très ravis d’échanger avec les différentes couches de la population congolaise sur les résultats produits par l’Inspection générale des finances dans la lutte contre la corruption déclenchée dans notre pays depuis l’avènement de son Excellence monsieur le président de la République, chef de l’Etat en 2019, qui a fait de ce fléau un élément important de ses préoccupations. Et comme vous le savez, depuis 2020, l’IGF a été redynamisée en vue d’accompagner efficacement cette vision du chef de l’Etat dans la lutte contre la corruption et l’implémentation de la bonne gouvernance pour redorer le blason de la RDC sur le plan international. Nous avons échangé avec le Corps académique et les étudiants sur les réalisations en matière de lutte contre la corruption et sensibilisé l’assemblée sur les méfaits de la corruption, de manière à ce que nous ayons aujourd’hui des congolais engagés qui accompagnent cette vision du chef de l’Etat dans la lutte contre la corruption. Nous remercions Son Excellence monsieur le ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire qui a permis que nous puissions avoir cette conférence et espérons que ce ne sera pas la dernière rencontre autour du sujet », a déclaré l’inspecteur général, chef de service, Jules Alingete Key.

Depuis sa redynamysation, l’IGF bat tous les records notamment de la bonne gouvernance, d’une gestion axée sur les résultats et surtout des prouesses dans la lutte contre la corruption en RDC, qu’est sa principale mission.

Les résultats de cette lutte font qu’à ce jour, les gestionnaires des finances publiques ne se considèrent plus comme des tout-puissants qui peuvent tout se permettre sans rendre compte tôt ou tard.

Junior Lomanga

Dans la même rubrique

Désinfox: La conférence du Dr Denis Mukwege à Kisangani ni interdite ni annulée

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Nation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

RDC: Le gouvernorat de Kinshasa au centre d’une bataille entre Turcs et Indo-Pakistanais

A quelques heures de la fermeture des Bureaux de réception et de traitement des candidatur…