Home Sécurité FARDC-M23: Guerre de communication autour de Goma

FARDC-M23: Guerre de communication autour de Goma

4 min read
0
0

La situation sécuritaire est très préoccupante dans l’est de la République démocratique du Congo. Les combats se sont intensifiés ce mercredi 7 février entre les FARDC et la coalition RDF/M23 (Forces de défense du Rwanda-Mouvement du 23 mars ) autour de la cité de Sake, dans le groupement Kamuronza, à 27 Km, à l’ouest de Goma. Mais le chef-lieu du Nord-Kivu semble être au centre des enjeux, même si les terroristes prétendent le contraire.

Depuis le petit matin de ce mercredi, Sake se vide de ses habitants. Selon le président de la société civile de Kamuronza, Mwisha Busanga Léopold, deux personnes ont été blessées par balles à la suite de bombes larguées par la coalition RDF/M23. De milliers d’habitants fuient logiquement cette cité vers Goma. Une destination vraiment sûre?

La question mérite d’être posée au regard d’un communiqué de presse du porte-parole des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) au Nord-Kivu, le lieutenant-colonel Guillaume Ndjike, faisant état de deux bombes larguées sur Goma par l’armée rwandaise et ses supplétifs du M23 respectivement sur Nzulo et le marché du quartier Mugunga.

"Par la même occasion, le commandant de la 34 ème région militaire et commandant des opérations au Nord-Kivu, informe la population de sa juridiction que les forces loyalistes s'activent en ce moment, à déjouer les attaques simultanées lancées ce même jour par les terroristes de l'armée rwandaise sur les positions des FARDC se trouvant en profondeur de la cité de Sake", a-t-il indiqué.

De leur côté, les terroristes du M23 ont dans un communiqué, prétendu ne pas avoir l’intention de prendre Goma.

Ce qui fait qu’à ce jour, on assiste à une situation telle que la ville de Goma est la cible des bombardements de la coalition RDF/M23, sans prétendument être la cible de leur prise.

De l’avis d’un expert en stratégies de guerre, il faut prendre avec beaucoup de prudence les affirmations de la coalition RDF/ M23 car, explique-t-il en substance, aucun mouvement rebelle ou une armée loyaliste ne peut prendre le risque de dévoiler sa stratégie.

Jean Pérou Kabouira

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Sécurité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Jean-Claude Baende à Jean-Pierre Bemba: « Je sais Je sais que tu as l’habitude de créer des conflits avec tout le monde »

Entre le député national Jean-Claude Baende et le vice-premier ministre de la Défense nati…