Home Provinces Mongala: Le gouverneur César Limbaya livré à la justice pour « détournement » décelé par l’IGF

Mongala: Le gouverneur César Limbaya livré à la justice pour « détournement » décelé par l’IGF

4 min read
0
0

Le gouverneur de la Mongala, César Limbaya, a été déshabillé de ses immunités par l’Assemblée provinciale. A la séance plénière du mercredi 28 février 2024, les députés provinciaux ont autorisé la justice à le poursuivre pour des accusations de détournement des deniers publics.

Quinze députés sur dix-huit que compte l’Assemblée provinciale de la Mongala ont voté pour la levée des immunités du chef de l’exécutif provincial.

Ce dernier, déjà sanctionné par la CENI pour tricherie et fraude électorale lors des législatives nationales du 20 décembre 2023, a été visé par un réquisitoire du procureur général près la Cour de cassation demandant à l’organe délibérant d’autotiser des poursuites judiciaires à son encontre.

Ce qui a accéléré la procédure de la levée de ses immunités, c’est un rapport de l’Inspection générale des finances (IGF) faisant état du « détournement » de USD 3,5 millions.

Ce détournement a été décelé par les inspecteurs des finances en patrouille financière dans la Mongala. Dans leur rapport, ils ont indiqué que 9 milliards de francs congolais, soit USD 3,5 millions ont pris une destination inconnue, le gouverneur n’ayant pas fourni une justification sur l’utilisation de ces fonds destinés à la réhabilitation des routes, construction des ponts et écoles dans le territoire de Bongandanga.

César Limbaya est aussi indexé de faux en écriture et usage de faux. A ce sujet, les inspecteurs des finances ont relevé l’ouverture de plusieurs comptes bancaires parallèles à ceux du Trésor public.

Après la levée de ses immunités, ce gouverneur déjà dans la merde avec la justice pour fraude et tricherie électorale disposait de 24 heures(qui ont expiré hier) pour démissionner de son poste.

Par le passé, l’IGF a fait poursuivre l’ex-gouverneur du Kasaï Oriental, Patrick Kabeya Matshi Abidi pour détournement, ce qui a entraîné son départ de la tête de la province.

Au niveau national, plusieurs DG ont perdu leur job à cause des cas de détournement des deniers publics décelés par l’IGF.

L’un des plus récents est celui du Fonds minier pour les générations futures (FOMIN), suspendu avec un administrateur ayant assuré l’intérim du PCA, pour gabegie financière.

Junior Lomanga

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Provinces

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

RDC: le Syeco plaide auprès de Judith Suminwa pour la bonne gouvernance des fonds alloués à l’EPST

La première ministre, Judith Suminwa Tuluka, poursuit ses consultants en vue de la formati…