Home Sécurité Il n’y a pas eu violation de l’espace aérien rwandais(gouvernement congolais)

Il n’y a pas eu violation de l’espace aérien rwandais(gouvernement congolais)

3 min read
0
0

Contrairement à ce qui a été publié par des médias au service du Rwanda, aucun des deux avions de chasse congolais n’a survolé l’espace aérien rwandais le mercredi 28 décembre 2022. Le démenti est du ministère de la communication et médias de la République démocratique du Congo, qui parle « des vols de routine » effectués par des avions Sukhoi, « suivant un routing qui a été préalablement défini ».

Dans un communiqué publié le 29 décembre, le gouvernement congolais a précisé que ces deux avions ont survolé entre autres le lac Kivu, dans l’espace aérien congolais.

« De ce fait, y lit-on, le gouvernement rwandais ne peut en aucun cas considérer ce mouvement aérien des Forces armées de la République démocratique du Congo à l’intérieur de l’espace aérien national comme une quelconque provocation ».

Et d’ajouter que « ces deux avions de chasse n’étaient pas armés et par conséquent aucun bombardement n’a été effectué ».

Lire aussi Les boss américains grondent Kagame, le M23 annonce la décision de se retirer des zones occupées

Kinshasa a profité de l’occasion pour réaffirmer son engagement dans le processus de Luanda et son respect à ses engagements pris dans ce cadre.

« Le gouvernement de la République démocratique du Congo attire l’attention de la communauté internationale sur la complicité du gouvernement rwandais avec les terroristes du M23 dans le recours à des prétextes farfelus pour bloquer, comme à leurs habitudes, le processus de paix en général et la mise en œuvre du communiqué final du mini-sommet de Luanda du 23 novembre 2022 en particulier », a conclut le ministère de la communication et médias.

Junior Lomanga

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Sécurité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Kinshasa: l’armée et la police organisent de patrouilles mixtes

Depuis 21 mai 2024, la Police nationale congolaise (PNC) et les Forces armées de la Républ…