Home Sécurité RDC: Des nouveaux affrontements signalés entre l’armée et les miliciens Mobondo

RDC: Des nouveaux affrontements signalés entre l’armée et les miliciens Mobondo

1 min read
0
0

Le sang a encore coulé dans le territoire de Kwamouth, province du Maï-Ndombe. Le village Mpumiyo, sécurisé par les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) a été la cible d’une attaque de miliciens Mobondo, à 12 km de Kinsele sur la route nationale numéro 17.

Selon plusieurs sources, quelques éléments de l’armée et de civils seraient portés disparus à la suite de l’attaque.

Les miliciens Mobondo qui se sont retranchés à Mizu ont attaqué Mizu où ils ont rencontré la résistance des FARDC dans la nuit du jeudi 21 au vendredi 22 mars 2024.

D’après le chef du village Kimomo, Stany Libie, il y a eu des morts dans les camps des miliciens et des FARDC ainsi que des disparus.

Il interpelle les autorités compétentes sur la nécessité et l’urgence de réinstaurer l’autorité de l’Etat sur l’ensemble du territoire de Kwamouth.

JPK

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Sécurité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

RDC: ce que l’on sait de l’attaque de la résidence de Vital Kamerhe ce dimanche

La résidence du vice-premier ministre sortant de l’Economie nationale, située dans l…