Home Politique Moise Katumbi: «Si on choisit Felix Tshisekedi ou Jean-Pierre Bemba par la majorité des opposants, je vais le supporter»

Moise Katumbi: «Si on choisit Felix Tshisekedi ou Jean-Pierre Bemba par la majorité des opposants, je vais le supporter»

5 min read
0
0

L’opposant congolais est déterminé à se battre jusqu’au bout pour rentrer au pays afin de participer aux élections. Mais au cas où il ne rentrerait pas, il promet de soutenir le candidat qui serait désigné par ses pairs de l’opposition comme candidat unique. Moise Katumbi était l’invité du journal Afrique matin de Radio France Internationale(RFI) de ce vendredi 24 août 2018.

Sa tentative ratée de retour forcé en RDC, la non représentation de Joseph Kabila pour un troisième mandat, le dernier sommet des Chefs d’État de la SADC, le soutien lui apporté par le Président du Sénat Leon Kengo qui s’est dernièrement prononcé en faveur de son retour ou encore candidature unique de l’opposition, sont autant de sujets sur lesquels il a été interviewé.

Il a rappelé que les autorités congolaises ont refusé à son jet l’autorisation d’atterrir à Lubumbashi avant de fermer durant deux jours le poste frontaliers de Kasumbalesa où il s’était rendu pour tenter de rentrer par voie terrestre.
« Je suis légaliste, j’ai introduit un recours au Conseil d’État. J’attends. J’ai la foi que lors du jugement, je vais retourner au pays et aller déposer ma candidature», a-t-il expliqué.

A la question de savoir s’il abandonnerait au cas où il n’obtiendrait pas gain de cause, le dernier gouverneur de l’Ex Province du Katanga a répondu par la négative. « Monsieur Kabila veut se choisir ses candidats et il utilise la justice pour priver les autres candidats à postuler et aussi il ne veut pas d’inclusivité», a-t-il ajouté.

A propos de la désignation du dauphin de l’actuel Chef de l’État, il s’est réjouit du fait que «Joseph Kabila n’ait pas obtenu un troisième faut penalty» et, il a soutenu qu’il allait devenir père de la démocratie congolaise s’il n’avait pas attendu qu’il ait autant de mort avant de partir deux ans après l’expiration de son dernier mandat constitutionnel en 2016.

«Je vais me battre jusqu’à la fin…au niveau de l’opposition, nous allons nous mettre ensemble discuter d’un candidat commun de l’opposition parce que les élections se jouent en un seul tour. Si on choisit Felix Tshisekedi ou Jean-Pierre Bemba par la majorité des opposants, je vais le supporter. Si c’est moi si j’arrive à déposer ma candidature, ce sera vice-versa. Pour moi, le plus important c’est d’avoir un candidat commun de l’opposition, celui qui va nous faire gagner les election», a renchérit Moise Katumbi.

RD44

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Jeux Africains 2019: Amos Mbayo fait voyager des clandestins dans la délégation officielle de la RDC au Maroc

Des athlètes venus de toute l’Afrique participent du 19 au 31 août 2019 à la douxièm…