Home Sécurité Beni : Une dizaine des corps sans vie abandonnés dans les villages Mbakira et Chavinyu(Société civile)

Beni : Une dizaine des corps sans vie abandonnés dans les villages Mbakira et Chavinyu(Société civile)

3 min read
0
0

Environ quinze (15) corps des civils ont été découverts dans les villages Mbakira et Chavinyungu, situés à quelques kilomètres de la localité de Masambo, située dans le secteur de Ruwenzori, en territoire de Beni, au Nord-Kivu.

Selon la société civile de Masambo, il s’agirait des corps des personnes qui auraient été tuées par les rebelles des forces démocratiques et alliées (ADF) lors de leur dernier passage dans cette contrée, dans la nuit de jeudi au vendredi dernier.

Le président de la société civile locale a confié à la presse, lundi 18 avril 2022, que depuis cette attaque, personne n’a pu aller récupérer ces corps suite à la présence des assaillants dans cette contrée, et à la réticence des militaires FARDC sur place de conduire une escorte des civils pour la recherche de ces corps.

« Il y a au moins 15 corps des civils qui ne sont pas encore enterrés. Huit (8) corps sont à Mbakira et sept (7) autres à Chavinyungu. Nous ne savons pas comment les sortir de là pour organiser leur enterrement car les ADF circulent encore dans ces villages. Nos militaires FARDC n’ont pas l’intention de nous y accompagner pour récupérer les corps des nôtres », a fait savoir Kambale Musiki, président de la société civile de Masambo.

De son côté, le commandant compagnie des forces armées de la RDC s’est réservé de commenter ces allégations de la société civile.

Il a néanmoins rassuré que les forces conjointes FARDC-UPDF contrôlent la situation sécuritaire de cette zone et se sont déjà mises à pourchasser l’ennemi dans son retranchement.

Frank Way/Beni

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Sécurité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

RDC: Constant Mutamba, une consécration largement méritée

Tribune A 36 ans, Constant Mutamba Tungunga a été nommé ministre d’État à la Justice…