Home Société Nord-Kivu : Un don en vivres et non vivres du gouvernement central remis aux déplacés de Nyiragongo et de Rutshuru

Nord-Kivu : Un don en vivres et non vivres du gouvernement central remis aux déplacés de Nyiragongo et de Rutshuru

5 min read
0
0
fardc 1 min

Après le passage du Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde dans la province du Nord-Kivu, en mission d’évaluation de l’état de siège, les sinistrés de l’éruption du volcan Nyiragongo de mai 2021 et les déplacés de la guerre du M23 ont reçu, ce mardi 04 octobre 2022, une assistance venue du gouvernement central.

C’est l’Administrateur militaire du territoire de Nyiragongo, le colonel Iduma Patrick, qui a procédé à la distribution de ce don à la grande satisfaction des bénéficiaires. Ces derniers demandent au pouvoir central de tout faire pour faire revenir la paix dans les territoires de Rutshuru et Nyiragongo. Ils plaident aussi pour des logements décents.

Selon l’AT/militaire de Nyirangongo, le gouvernement est au courant de tous les maux auxquels font face les sinistrés et va tout faire pour trouver une solution favorable.

« J’ai la joie, ce jour, au nom du Chef de l’État Félix Tshisekedi et du gouvernement Sama Lukonde, pour procéder au lancement de la distribution des vivres et non vivres aux déplacés de Rutshuru et aux sinistrés de la récente éruption du volcan Nyiragongo.Le choux des bénéficiaires a été fait sur base de la présence permanente dans le camp car, nous y effectuons des visites régulières pour dénicher les vrais sinistrés et déplacés des faux car, avant notre arrivée à la tête de cette juridiction, nous avons eu des rapports sur les magouilles dans la distribution des vivres et non vivres et nous ne voulons pas faire la même erreur.Cette assistance vient après la visite du premier ministre Sama Lukonde Jean- Michel dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri. Malgré qu’il était venu en mission d’évaluation de l’état de siège, il a eu le rapport de la situation de la population sinistrée et déplacée vivant ici à Nyiragongo. Il a donné le rapport au Chef de l’État et voilà la réponse est là ce jour », a expliqué le colonel Iduma Patrick.

Il a poursuivi que le « gouvernement est au courant de toutes les souffrances qui se passent ici et ailleurs et les déplacés mais également les sinistrés doivent garder leur mal en patience car des solutions seront trouvées d’ici là malgré que nous sommes victimes d’une guerre d’agression ».

Alain Shamamba Tequiero/Goma

PUBLICITÉ 
Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Société

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

La corruption de l’élite congolaise : Un véritable cancer !

Tribune de François Ndjeka Wandja Une révolution philosophique s’avère aujourd’hui plus qu…